Enquête ouverte en France après la disparition du patron chinois d'Interpol

Hongwei Meng, le président chinois d'Interpol à Lyon, n'a plus donné signe de vie depuis son départ vers la Chine, fin septembre. [ROSLAN RAHMAN / AFP]

Une enquête pour disparition a été ouverte en France concernant Hongwei Meng, le président chinois d'Interpol à Lyon, dont la famille n'a plus de nouvelles depuis son départ vers la Chine fin septembre.

L'homme de 64 ans reste injoignable et introuvable. C'est son épouse qui a signalé sa disparition aux autorités françaises et fait part de son inquiétude, a ajouté la source confirmant une information d'Europe 1. 

Paris «s'interroge» et se dit «préoccupé par les menaces» contre l'épouse du président, a déclaré la place Beauvau. 

Hongwei Meng a été élu en novembre 2016 à la tête d’Interpol où il a succédé à la française Mireille Ballestrazzi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles