Airbnb : le top 10 des villes de France qui ont la cote pour la Toussaint

En première position, on retrouve la ville vendéenne de Challans que près de 1.000 touristes devraient visiter cet automne[John MACDOUGALL / AFP]

Ce ne sont pas forcément celles sur lesquelles on aurait parié. Certaines villes de France voient leur nombre de locations de logements exploser cet automne. 

C'est ce que montre une étude réalisée par le JDD et publiée dimanche 14 octobre. Elle est basée sur le nombre de locations enregistrées via la plateforme Airbnb, leader mondial sur le marché de la réservation de logements en ligne. 

En première position, on retrouve la ville vendéenne de Challans où près de 1.000 touristes s'apprêtent à poser leurs valises à la Toussaint. La commune de 20.000 habitants enregistre en effet une augmentation de 92% de réservations Airbnb pour cet automne par rapport à la même période, en 2017. 

Dieppe et Cancale affichent aussi des chiffres dynamiques avec respectivement 83% et 82% de hausse sur un an. Cap vers le sud pour visiter la quatrième ville la plus cotée sur Airbnb, à savoir Gruissan (+81%), dans l'Aude.

Viennent ensuite Grosselo Prugna (+70%) en Corse-du-Sud, Saint-Malo (+68%), et la commune varoise Six-Fours-les-Plages (+67%). Ex-aequo, les villes d'Etretat, de Saint-Nazaire et de Gujan-Mestras, en Gironde, où les réservations ont augmenté de 64% par rapport à l'automne dernier, ferment le classement. 

Des petites villes plus proches et moins chères

Si on retrouve des petites villes parfois peu (voire pas) connues dans cette liste, cela s'explique avant tout par le fort développement de ces dernières années des réservations Airbnb dans des milieux plus ruraux, alors qu'auparavant son usage était davantage orienté vers des logements urbains.

Cela tient aussi aux conditions dans lesquelles se préparent les séjours de la Toussaint. A cette période, les touristes privilégient souvent la proximité (la Normandie pour les Parisiens, Challans pour les Nantais ou encore Saint-Malo pour les Rennais) et le moindre coût.

Or les zones les plus rurales et les moins touristiques sont celles qui présentent les plus grands écarts entre les prix des chambres d'hôtel et le coût d'une location Airbnb. Ce qui explique que les petites communes soient privilégiées. 

Enfin, la météo clémente dont profitent les Français depuis quelques semaines donne un coup de boost aux réservations.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles