Le portrait-robot des derniers sympathisants PS

Image d'illustration [PHILIPPE LOPEZ / AFP].

La Fondation Jean Jaurès a dressé le portrait du sympathisant socialiste, qui ne représente plus que 9% de la population française, contre 22% en mai 2012. Il s’agit d’une femme, plus âgée que la moyenne, et issue des classes moyennes supérieurs.

Si leur nombre a connu une chute vertigineuse depuis l’élection de François Hollande, les sympathisants du Parti socialiste sont toujours bien présents dans le paysage politique français. Et première indication, ils ne votent pas spécialement pour leur candidat naturel.

La Fondation Jean Jaurès, proche du PS, indique qu’une large part d’entre eux a voté pour Emmanuel Macron (42%) à la dernière présidentielle. Un quart a glissé le bulletin Benoit Hamon (25%) et 23% ont choisi Jean-Luc Mélenchon.

Gauche modérée et pro-européen

Selon l’étude, le sympathisant type est une femme, un peu plus âgée que la moyenne des Français, provenant des classes moyennes supérieurs. Sur une échelle politique de 0 à 10 (0 indiquant une idéologie très à gauche, 10 très à droite), il se situe à 3,7, soit une gauche modérée (5,6 pour l’ensemble des Français).

Il se démarque par un attachement fort à l’Union européenne (54% estiment qu’il s’agit d’une question importante et 78% auraient de «grands regrets» si celle-ci était abandonnée) et par une tolérance plus importante sur les questions sociétales (homosexualité, peine de mort…).

Favorable au libre-échange

Concernant l’immigration, 25% pensent qu’elle est trop présente en France, contre 26% pour les Insoumis et 37 pour les sympathisants La République en marche. 32% estiment l’Islam comme une menace (36% pour les LFI, 44% pour les LREM).

Le sympathisant socialiste est enfin largement favorable au libre-échange (71%), quand le Français type est partagé (50%).

Vous aimerez aussi

Les élections européennes s'échelonneront du 23 au 26 mai dans l'UE, avec un scrutin prévu le dimanche 26 mai en France.
Sondage Elections européennes : les intentions de vote en un graphique évolutif
Les coulisses de l'organisation du grand débat
Politique Élections européennes : les coulisses de l'organisation du débat de CNEWS
Débat : entre novices et habitués, rapide présentation des candidats
Élections européennes Débat : entre novices et habitués, des candidats aux parcours différents

Ailleurs sur le web

Derniers articles