Vidéo : un faux taxi réclame 247 euros à des touristes pour faire Roissy-Paris

Le conducteur a demandé 274 euros au couple de Thaïlandais pour une course facturée généralement entre 40 et 70 euros[Capture d'écran Youtube]

Les soucis ont commencé dès la sortie de l'avion pour ce couple de Thaïlandais. Les touristes ont en effet été victimes d'une escroquerie aux abords de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulles.

Alors qu'ils cherchent un moyen de transport pour rejoindre la capitale, un faux chauffeur les a invités à monter dans son véhicule. Mais quand ils commencent à se douter de quelque chose après que le conducteur leur demande 247 euros - un prix exorbitant ! - pour le trajet, il est déjà trop tard pour quitter le véhicule. Ils ont beau lui faire comprendre qu'ils connaissent le tarif habituel qui se situe entre 50 et 70 euros, l'homme n'en démord pas. 

Pour témoigner de cette escroquerie, les touristes ont capturé cette course surréaliste à l'aide de leur smartphone dans une vidéo de près de neuf minutes. Elle a été vue plus de 70.000 fois sur YouTube en quatre jours.

«You no pay me, you no go»

Malgré les protestations du couple, le chauffeur martèle que 247 euros est bien le prix à payer à Paris, une ville «chère» avec beaucoup de taxes. Quasiment menaçant, il verrouille les portes du véhicule. 

«Paris is not Thaïland» (Paris ce n'est pas la Thaïlande), tente-t-il de justifier. «You no pay me, you no go» (Vous ne payez pas, vous ne partez pas), les prévient le chauffeur à plusieurs reprises dans un anglais approximatif.

Très agressif, l'individu au volant refuse de montrer sa licence de taxi. Il prétend alors travailler pour la plate-forme de VTC Chauffeur privé, ce que l'entreprise a démenti depuis.

Les touristes ont tourné deux autres vidéos de leur mésaventure.

Un Faux chauffeur violent

Dans le deuxième enregistrement, le chauffeur demande 100 euros aux deux passagers. La femme à bord finit par passer au chauffeur le policier qu'elle a au bout du fil.

La dernière vidéo montre l'individu s'en prendre physiquement au touriste pour faire tomber son téléphone et l'empêcher de filmer la scène. Le chauffeur leur propose 200 euros dans une négocation houleuse. Mais les touristes, sous pression, finiront par débourser les 247 euros demandés initialement. 

Une enquête a été ouverte jeudi pour «exercice illégal de la profession de taxi» et confiée à la police des taxis. Le couple est lui reparti en Thaïlande sans porter plainte, mais la vidéo à été vue près de 40 000 fois sur YouTube en deux jours.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles