Des lycéens sauvent leur professeur d’un malaise cardiaque

Les élèves ne se sont pas affolés [JOHANNA LEGUERRE / AFP].

Pris d’un malaise cardiaque en plein milieu d’un cours, un professeur de mathématiques du lycée Saint-Paul de Lens s’est écroulé au milieu de la classe, lundi dernier. Une de ses élèves s’est alors occupée de lui, pendant qu’un autre appelait les secours.

Âgée de 18 ans, Nassima s’est précipitée vers l’enseignant. Titulaire du PSC1 (prévention et secours civique), elle l’a placé en position latérale de sécurité à l’aide d’un camarade. «Je lui ai dit : "serrez ma main", il n’a pas réagi», raconte-t-elle dans La Voix du Nord. «Sa respiration s’est espacée et il n’a plus eu de pouls, il est devenu tout bleu».

Un autre élève, Rémi, 17 ans, appelle immédiatement le 15 et renseigne les médecins du Samu. Formé lui aussi aux gestes de premiers secours, il délivre un massage cardiaque en attendant les pompiers.

Une intervention salvatrice

Alertés, d’autres professeurs tentent de réanimer leur collègue avec un défibrillateur. Jusqu’à l’arrivée des secours, Rémi poursuit son massage. La victime est ensuite transférée à l’hôpital, où sa réanimation dure près d’une heure, avant d’être sauvée.

Si elle n’a duré que quelques minutes, l’intervention des deux élèves leur «a paru une éternité». Rémi explique avoir eu «l’impression d’être dans un vide». Nassima raconte s’être «effondrée» quand elle est sortie de la salle. Leur réaction et leur connaissance des gestes qui sauvent a en tout cas permis à leur professeur de rester en vie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles