#BalanceTonGiletJaune : les dérives des manifestants dénoncées sur Twitter

Les méthodes de certains gilets jaunes particulièrement virulents ne font pas l’unanimité auprès de certains automobilistes. [PASCAL PAVANI / AFP]

Soutenus par une majorité de Français la semaine dernière, les gilets jaunes semblent inverser la tendance en commettant des impairs. Sur Twitter, les internautes excédés ne manquent pas d’afficher leur mécontentement.

Armés du hashtag «#BalanceTonGiletJaune», ces derniers pointent des faits dont ils ont été victimes ou témoins ces derniers jours, alors que les opposants à la hausse du prix du carburant ont entamé leur sixième jour de mobilisation ce jeudi 22 novembre.

Entre des pressions sur ceux qui n’ont pas sorti leurs gilets jaunes, des dégâts sur les véhicules ou des barrages difficiles à franchir, les méthodes de certains gilets jaunes particulièrement virulents ne font pas l’unanimité auprès des automobilistes.

Certains représentants départementaux du mouvement ont même décidé de changer de mode d’action pour ne pas se mettre à dos les Français. Ils préconisent de trouver un autre moyen d’action que la mise en place de barrages.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles