Blocage des «gilets jaunes» : des tensions à la Réunion

Par
Mis à jour le Publié le

Depuis le début du mouvement social, le 17 novembre, l'île de la Réunion est au ralenti. 

Des stations d'essence ne sont plus approvisionnées, certains commerces commencent à souffrir du manque d'activité et des écoles sont restées fermées mercredi. 

Dans un département où le taux de chômage est deux fois plus important que la métropole, les «gilets jaunes» poursuivent calmement les blocages. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles