«Pourquoi venir prendre des risques sur les voies ?» : la SNCF rappelle à l'ordre des jeunes rappeurs

Le jeune rappeur niçois n'a pas semblé particulièrement inquiété par les remontrances de la SNCF[GERARD JULIEN / AFP]

Un rappeur niçois amateur a été interpellé par la SNCF sur les réseaux sociaux, après avoir posté une vidéo dans laquelle il rappe avec des amis sur les voies ferrées. 

Alertée par la vidéo, la SNCF a immédiatement pris à partie l'adolescent sur Twitter : «La mort peut te n***** à toute heure. Surtout pour quelques likes et RT sur Twitter. Pourquoi venir prendre des risques sur les voies ? Une fois l'accident arrivé, ce sont tes gars qui resteront sans voix.»

L'entreprise a également tenu à rappeler que «les emprises ferroviaires ne sont pas des lieux de tournage». 

Loin d'être inquiété, le Niçois s'est justifié en expliquant que la voie était «non utilisée depuis des années», avant de se lancer, sur sa page personnelle, dans une réflexion laissant penser que «l'Etat nous observe grave via les réseaux sociaux». 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles