Le résistant juif Georges Loinger est mort à l'âge de 108 ans

En 2005, il reçoit les insignes de commandeur de la Légion d'honneur.[Jacques DEMARTHON / AFP]

Le résistant alsacien Georges Loinger est mort, vendredi 28 décembre, à Paris à l'âge de 108 ans.

« Ancien résistant durant la Seconde Guerre mondiale, Georges Loinger nous a quittés vendredi 28 décembre à l’âge de 108 ans. Avec lui s’éteint un homme d’exception dont les combats resteront dans les mémoires », écrit la Fondation pour la mémoire de la Shoah dans un communiqué, publié sur son site.

Il avait sauvé des centaines d’enfants juifs pendant l’Occupation en France en rejoignant le réseau lyonnais Garel avec sa soeur, Fanny Loinger. En 1947, il prend part dans l'affaire de l'Exodus, lorsque le navire fait escale en France - bateau qui transporta des Juifs vers la Palestine mandataire.

En 2005, il reçoit les insignes de commandeur de la Légion d'honneur et sera reçu en 2013 par le président israélien Shimon Peres lors d'un voyage en Israël. En octobre 2014, Strasbourg lui remet la médaille de citoyen d'honneur de la ville.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles