«Référendum des percepteurs» : l'appel des gilets jaunes avancé à vendredi

Des appels à retirer l'argent des banques ont été lancées par des gilets jaunes. Des appels à retirer l'argent des banques ont été lancées par des gilets jaunes.[Philippe LOPEZ / AFP]

Pour «l'acte IX» de la mobilisation des gilets jaunes, des appels à vider les distributeurs de billets avaient été lancés pour samedi. Mais l'internaute qui avait invité à ce «référendum des percepteurs» appelle désormais à agir dès ce vendredi à 19h.

«Les banques qui se prémunissent pour samedi vont encore avoir des sueurs froides», a déclaré Tahz San dans une noouvelle vidéo publiée sur Facebook.

«La date et l'horaire que j'avais annoncés étaient en réalité des leurres. Une fausse piste. On ne va pas attaquer samedi matin mais vendredi soir à 19h.» L'idée est de retirer massivement l'argent des banques afin de faire céder le gouvernement sur le RIC (référendum d'initative citoyenne).

«Tahz San» avait résumé l'idée dimanche dernier dans une vidéo publiée sur Facebook et Youtube. «Nous allons voter devant un distributeur de billets», y explique-t-il. «C'est une manière de voter à l'envers, mais en plus nous faisons chanter le gouvernement avec suffisamment d'efficacité pour lui imposer le RIC en urgence. C'est votre argent, c'est votre droit (...) Retirez ce que vous pouvez et dites simplement 'a voté' avec l'argent dans la main (...) Le référendum des percepteurs ne compatbilisera pas combien nous sommes, mais combien nous leur avons fait perdre (...) A titre d'exemple, 10 millions en 5 minutes si 200.000 gilets jaunes retirent à peine 50 euros chacun (...) Dépensez de préférence chez des petits artisans ou gardez l'argent sous le matelas.»

L'une des figures du mouvement des gilets jaunes, Maxime Nicolle, alias «Fly Rider», a apporté son soutien à l'initiative dans une vidéo en direct diffusée sur sa page Facebook. 

Il appelle dans la vidéo à déterminer «combien il faudrait retirer pour que cela ait un impact suffisant pour que le gouvernement s'en inquiète et que les banques crient au secours», annonçant la création d'un groupe internet sur lequel ces informations pourraient circuler. «Messieurs du gouvernement, je vous l'annonce, beaucoup de gens vont tirer leur argent des banques, parce que c'est avec notre fric que vous faites du pognon», ajoute-t-il.

Reste à voir quelle sera l'écho rencontré par cette intiative, qui pourrait se heurtrer à certaines limites, comme le fait, entre autres, que la quantité d'argent disponible dans les distributeurs est limitée. De plus, les banques disposent de suffisamment de liquidités pour faire face à un retrait massif. 

Vous aimerez aussi

Mouvement social «Gilets jaunes», en direct : l'ex-boxeur Christophe Dettinger a fait appel de son placement en détention provisoire
Avec un flash-ball, «le tireur ne doit viser exclusivement que le torse ainsi que les membres supérieurs ou inférieurs», a rappelé le directeur de la police.
Sécurité Gilets jaunes : le directeur de la police nationale rappelle les conditions d’utilisation des flash-ball
Mouvement social La liste des revendications des gilets jaunes

Ailleurs sur le web

Derniers articles