Tout savoir sur François-Xavier Bellamy, tête de liste LR aux élections européennes

Le philosophe François-Xavier Bellamy a été désigné tête de liste des Républicains pour les prochaines élections européennes par la Commission nationale d'investiture de LR, le 29 janvier dernier.

Pour ce jeune homme politique âgé de 33 ans, qui fut en 2008 le plus jeune adjoint au maire d’une grande ville de France, à Versailles (Yvelines), la droite «doit incarner le sens de la transmission, de la solidité des institutions, un attachement à la culture et à une identité collective» et elle doit «renouer avec l'exigence».

Ce professeur agrégé de philosophie ne possède pas sa carte chez les Républicains et revendique une étiquette «société civile». Que ce soit chez les Républicains ou ses adversaires politiques, beaucoup soulignent l'intelligence et le recul de François-Xavier Bellamy. «Il sait mettre du fond dans le débat public, a avancé dans le JDD le vice-président LR Damien Abad. Il va élever le débat».

Le député Julien Aubert ajoute que «François-Xavier Bellamy coche la case du renouvellement idéologique. Il essaie de penser différemment et, surtout, il croit en ce qu’il dit».   

Il a participé à la création de Sens commun

François-Xavier Bellamy incarne la «droite de la droite», correspondant ainsi à la ligne fixée par Laurent Wauquiez. Ses prises de positions conservatrices et anti IVG, qu'il a développé dans deux ouvrages, «Les Déshérités» et «Demeure», ont ainsi suscité des doutes parmi les Républicains modérés.

Ce proche de Sens commun, dont il a participé à la création, s’était fait connaître lors de l’opposition au «mariage pour tous». Dernièrement, il déclarait toutefois au Figaro qu’il n’était «pas question de revenir sur la loi Veil».

Parmi les autres critiques faites par certains, son manque d'expérience lors des joutes électorales, qui pourrait le handicaper lors des européennes. En 2017, pour sa première campagne, il avait été battu d'une courte tête par le candidat d’En Marche dans la 1ère circonscription des Yvelines.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles