Salon de l’agriculture : comment est choisie l'égérie ?

Haute, la vache de race Aubrac, avait été la star de l'édition 2018 [PASCAL PAVANI / AFP]. Haute, la vache de race Aubrac, avait été la star de l'édition 2018 [PASCAL PAVANI / AFP].

Son museau est sur toutes les affiches du Salon de l’agriculture. Chaque année, une vache est désignée après un long processus, pour devenir l'image de l'évènement. Mais comment, et pourquoi, est-elle choisie ?

Depuis 2010 et Aïda, une Salers, les bovins sont privilégiés pour faire la promotion de l’évènement.

«La vache est un véritable symbole», explique Valérie Le Roy, directrice du Salon international de l’agriculture. «On s’est aperçu que ce mammifère représentait tout le salon dans son ensemble». A travers elle, c’est le territoire dans lequel elle vit qui est promu, mais également les produits qu’elle fabrique et les hommes qui y sont liés, ajoute-t-elle. Cette année, le choix s'est porté sur Imminence, une Bleue du Nord. Elle a pris la succesion de Haute, l'Aubrac, qui avait marqué les esprits l'année dernière.

Une première sélection avec la race

Pour postuler, les organismes de races doivent candidater longtemps en avance, alors que l’édition précédente n’a même pas encore commencé. Pour l’année prochaine, par exemple, il leur fallait envoyer un dossier avant le 23 février.

Un jury prend ensuite la décision de la race choisie, et l’annonce à son organisme au mois de juin. «Nous veillons au respect de l’alternance entre race à viande et race laitière», détaille Valérie Le Roy. «Nous faisons également attention à l’équilibre entre les races à petits effectifs et les grandes races».

la vache représentant le mieux sa famiile

Une fois que l’organisme est averti sur la sélection de sa race, la désignation de LA vache lui revient. Il doit estimer quel animal est le plus représentatif, génétiquement parlant, de sa famille. La bête sélectionnée doit ainsi correspondre du mieux possible à sa race, de par son gabarit, sa robe, ses particularités physiques (yeux, cornes…).

Il faut également que son éleveur soit disponible pour le marathon que lui imposera sa participation au salon et pour les très nombreuses demandes de la part des médias, qui voudront s’inviter dans son exploitation pour réaliser des portraits de sa bête.

Une fois le duo vache/éleveur gagnant trouvé, le nom et la photo de l’égérie est révélé à la mi-novembre, avec l’ouverture officielle du site de l’évènement et le lancement de la campagne de promotion.

À suivre aussi

Etats-Unis VIDEO : une otarie fascinée par le smartphone d'un visiteur du zoo de Chicago
Animaux Les 5 races de chiens préférées des Français
Animaux 5 races de chats préférées des Français

Ailleurs sur le web

Derniers articles