Rixe à Orly : le rappeur Kaaris renonce à faire appel de sa condamnation

En octobre 2018, le tribunal de Créteil avait condamné Booba et Kaaris à 18 mois de prison avec Sursis et 50.000 euros d'amende. [Dominique FAGET, Loïc VENANCE / AFP]

Le rappeur Kaaris a annoncé qu'il refusait à contester sa condamnation afin de se consacrer à son prochain combat contre Booba.

Selon nos confrères du Parisien, cette décision vise à permettre au rappeur de se préparer au combat prévu cet été en Tunisie.

«Il veut être libre de pouvoir organiser son combat avec Booba», explique des proches du rappeur.

En octobre 2018, le tribunal de Créteil avait condamné Booba et Kaaris à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles