Allergies aux pollens : 10 conseils pour se protéger

Des conseils simples mais efficaces peuvent vous aider à prévenir les allergies aux pollens. Photo d'illustration. [AFP / Archives]

Le pic de pollution observé ces derniers jours renforce les effets occasionnés sur la santé par les pollens, en avance cette année en raison du temps sec et chaud sévissant actuellement. Entre yeux qui piquent, éternuements et gorge qui gratte, voici 10 conseils pour se protéger du fameux rhume des foins.

Conseil n°1 : surveiller les alertes aux pollens

Grâce à une carte de vigilance interactive mise en place par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), il est possible de suivre les variations de la présence dans l'air des pollens les plus allergisants. Il est ainsi plus facile de s'en protéger et de les éviter. Cette semaine, par exemple, le risque allergique est «élevé à très élevé» dans un large quart nord-est de la France. En cause, le pollen de bouleau. Mais depuis quelques années, d’autres arbres sont responsables d'allergies. C’est notamment le cas des cyprès, très présents sur le pourtour méditerranéen, ou des platanes et des chênes, dont les pollens commencent à se répandre sur l’ensemble du territoire à partir du sud.

Conseil n°2 : rincer ses cheveux le soir

Afin d'éviter aux pollens accumulés tout au long de la journée de se déposer sur l'oreiller et de provoquer l'allergie, un conseil très simple consiste à se laver les cheveux le soir avant de se coucher. Il est également recommandé d'aérer sa chambre tôt le matin quand la concentration de pollens dans l'atmosphère est la moins élevée.

via GIPHY

Conseil n°3 : porter des lunettes de soleil et un chapeau

Avec une simple paire de lunettes de soleil et un chapeau, on évite le dépôt dans les yeux et sur les cheveux des pollens de bouleaux ou des graminées. Il est également recommandé d'éviter de se frotter les yeux.

via GIPHY

Conseil n°4 : éviter de fumer

On ne le dira jamais assez, fumer nuit gravement à la santé. Concernant les pollens, le tabac aggrave fortement les réactions allergiques. 

via GIPHY

Conseil n°5 : rouler fenêtres fermées en voiture

Encore un conseil simple mais qui a fait ses preuves. En roulant fenêtres fermées, vous éviterez de vous prendre les pollens en plein visage mais également d'éviter leur accumulation dans l'habitacle du véhicule.

via GIPHY

Conseil n°6 : éviter la piscine

Il a été démontré que le chlore agresse les muqueuses du nez et des yeux. Fragilisées, celles-ci deviennent un terrain de choix pour les pollens allergisants.

via GIPHY

Conseil n°7 : éviter les pique-niques

Les pique-niques se déroulant principalement dans les parcs et les jardins, le risque de contamination par les pollens augmente drastiquement. 

via GIPHY

Conseil n°8 : éviter de sortir juste avant un orage

La chaleur et la période précédant les orages favorisent la prolifération des pollens qui atteignent un pic juste avant que l'orage éclate. En outre, l'alternance des périodes chaudes et des épisodes orageux ne fait que favoriser la pollinisation des graminées. 

via GIPHY

Conseil n°9 : adapter son jardinage

Le jardinage, comme toutes les activités en rapport avec la terre, impliquent obligatoirement une promiscuité avec les pollens. Pour diminuer les risques, il convient ainsi de porter un masque et si possible d'éviter de tondre la pelouse.

via GIPHY

Conseil n°10 : consulter son médecin

Un dernier conseil, et pas des moindres si vous êtes particulièrement sensible aux allergies, est de consulter son médecin traitant. Ce dernier pourrait en effet vous prescrire un traitement adapté en prévention ou en traitement. Il est fortement déconseillé de suivre un traitement sans avis médical. Les pics de pollens survenant généralement en période de partiels, ce conseil est d'autant plus valable pour les étudiants afin qu'ils puissent passer leurs examens le plus sereinement possible.

via GIPHY

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles