Un million de visiteurs conduits par le service Bluestation à la Fondation Louis Vuitton

Le système de navettes 100 % électriques est en place depuis octobre 2014.[© GOVIN SOREL]

Un cap symbolique. Le service de navettes 100 % électriques de la ­Fondation Louis Vuitton a récemment franchi la barre du million d’usagers.

Ces Bluebus avaient été mis en place il y a près de cinq ans, à l’ouverture des lieux, grâce au service Bluestation. Cette solution de transport à la fois pratique, écologique et silencieuse est accessible à tous les visiteurs depuis la place de l’Etoile jusqu’au site, avec un départ toutes les quinze minutes, six jours sur sept, au prix de 1 euro.

Le service compte plus de 4 500 passagers hebdomadaires en moyenne, et parcourt au total 2 000 km chaque semaine.

Un partenariat gagnant

Le système connaît de véritables pics d’affluence lors des grandes expositions. Cela a notamment été le cas pour celle consacrée à la collection Chtchoukine, en 2016 et 2017, avec un record de 17 000 passagers par ­semaine.

La Fondation devrait d’ailleurs attirer les foules dans les prochaines ­semaines avec sa propre collection  de peintures contemporaines, jusqu’au 26 août, et avec les trésors de l’impressionnisme rassemblés dans la collection Courtauld, visible jusqu’au 17 juin.

Un succès qui s’appuie sur les Bluebus, lesquels s’adaptent aux besoins de tous, dont les personnes âgées ou en situation de handicap, grâce à leur plancher bas, à hauteur de trottoir, et leurs larges portes latérales (1,32 m).

Sur ce modèle, les Bluebus peuvent par ailleurs être loués ponctuellement, via Bluestation. Ce service clés en main et sur mesure permet de louer des bus électriques avec chauffeur dans la ­capitale, ainsi qu’en Ile-de-France. Il a été utilisé, par exemple, lors du Mondial de l’auto, à Paris.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles