Gilets jaunes : la mairie d'Arpajon suspend Christophe Dettinger

Christophe Dettinger était agent chargé de la voirie et de la propriété avait sous son autorité une quinzaine de collaborateurs. [AFP]

L'ancien boxeur Christophe Dettinger qui avait frappé deux gendarmes pendant une manifestation des gilets jaunes à Paris, a été suspendu de ses fonctions par la mairie d'Arpajon.

Selon Le Figaro, qui révèle l'information, il a reçu un courrier lui indiquant de ne pas se présenter au travail ce vendredi. «Il a été suspendu par son employeur dans l'attente d'une procédure disciplinaire», confirme une source au journal.

Christophe Dettinger était agent chargé de la voirie et de la propriété avait sous son autorité une quinzaine de collaborateurs. L'ancien boxeur avait été condamné le 13 février à trente mois de prison dont douze ferme, une peine qu'il purgeait en semi-liberté.

Il réclame plus de 3 millions à Leetchi

On a appris par ailleurs que Christophe Dettinger et son épouse réclamaient à Leetchi quelque 3.120.768 euros de dommages et intérêts après que la plate-forme a fermé la cagnotte lancée en sa faveur suite à son arrestation. Plus de 145.000 euros avaient alors été récoltés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles