Versailles : 4 soldats de l'opération Sentinelle fumaient un joint dans un parc

Les quatre soldats sont âgés de 20 à 24 ans.[AFP]

Des militaires de l'opération Sentinelle ont été interpellés mercredi soir et mis en garde à vue après avoir été surpris en train de fumer un joint dans un parc à Versailles.

Démasqués grâce à la vidéosurveillance, les quatre hommes, âgés de 20 à 24 ans, ont été contrôlés en civil par une patrouille de police. Cinq grammes de résine de cannabis ont été retrouvés sur l'un d'entre eux, a rapporté Le Parisien.

Ils se font passer pour des étudiants

Face à l'officier de police judiciaire qui a procédé à leur interrogatoire, ils ont tenté de se faire passer pour des étudiants. La ruse aurait pu fonctionner sans un coup de fil passé par l'état-major de l'opération Sentinelle au commissariat de Versailles, signalant la disparition de quatre de ses éléments.

Ces derniers devaient intégrer une patrouille dans les Yvelines le lendemain de leur arrestation.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles