Besançon : un enfant de 4 ans victime de l'anesthésiste

L'enfant n'aurait pas eu de séquelle physique mais souffrirait désormais de troubles psychologiques.[AFP]

Alors que l'anesthésiste Frédéric Péchier devrait être déféré ce jeudi devant un juge au palais de justice de Besançon en vue d'une mise en examen, un enfant de 4 ans fait partie des dizaines de victimes qui pourraient avoir été empoisonnées par le docteur.

Peu de détails ont été rendus publics sur son cas.

Le petit garçon, prénommé Teddy, avait été opéré des amygdales en 2016 et a survécu à deux arrêts cardiaques, a indiqué à l'AFP Jean-Michel Vernier, l'avocat des parents qui ont porté plainte.

L'enfant n'aurait pas eu de séquelle physique mais souffrirait désormais de troubles psychologiques.

Privilégiant la thèse du «pompier pyromane» les enquêteurs soupçonnent Frédéric Péchier d'avoir sciemment modifié les poches d'injection de confrères afin de provoquer des incidents opératoires pour exercer ensuite ses talents de réanimateur.

Frédéric Péchier est déjà mis en examen depuis 2017 pour sept autres cas d'empoisonnement. Deux personnes étaient mortes, les cinq autres ayant été réanimées.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles