LREM reprend déjà sa campagne pour les municipales 2020 à Paris

Une réunion est prévue ce mardi 28 mai entre les cinq candidats à l'investiture. [© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Il n'aura pas fallu attendre longtemps après les Européennes. Les cinq candidats LREM pour les municipales à Paris vont se réunir ce mardi 28 mai 2019, afin de discuter de la suite de la campagne.

Benjamin Griveaux, Mounir Mahjoubi, Cédric Villani, Hugues Renson et Anne Lebreton se rassembleront à la demande de Stanislas Guérini, le délégué général du parti. Ce dernier a souhaité faire «un point d'étape», selon l'Opinion, environ un mois après une convocation à l'Elysée.

La future investiture et le mode de désignation seront les principales questions au menu de cet entretien. La décision ne devrait pas être prise par les militants lors d'une primaire – jugée «contraire à l'ADN du parti» – mais par une commission d'investiture. «Tout est décidé mais pas encore les annonces», indique-t-on dans l'entourage d'Emmanuel Macron.

Toutefois, le timing de cette réunion, si peu de temps après les Européennes et le jour-même du premier meeting de Mounir Mahjoubi, fait tiquer certains. Le parti présidentiel cherche sans doute ainsi à passer rapidement à autre chose après son premier échec électoral, ainsi qu'à dénouer le plus vite possible la situation floue des Marcheurs dans la capitale.

Les cinq candidatures en cours nuisent pour l'instant à l'émergence d'un candidat à l'image forte, pouvant rassembler autour de lui. Un choix d'autant plus pressent qu'il va falloir labourer les arrondissements du nord-est de la capitale – très peuplés et pourvoyeurs de nombreux conseillers de Paris, élisant ensuite le maire –, qui viennent de voter massivement en faveur d'EELV. Or, les Verts devraient prendre position dans l'alliance avec la maire Anne Hidalgo.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles