Révélations de Pamela Anderson : l'ex d'Adil Rami, Sidonie Biémont, le défend après les accusations de violences dont il fait l'objet

«Durant les 6 années passées avec Adil où nous vivions ensemble, il ne m'a jamais fait subir la moindre violence physique», a témoigné Sidonie Biémont[MIGUEL MEDINA / AFP]

Nouvel épisode dans le feuilleton qui agite Instagram depuis mardi. Alors que Pamela Anderson avait révélé successivement l’infidélité d’Adil Rami ainsi que les actes de violences physique et psychologique qu'il lui aurait fait subir, Sidonie Biémont, son ex-épouse, a pris la défense du joueur.

Dans une publication Instagram datée de jeudi soir, celle qui a eu deux enfants avec le footballeur a tenu à faire une mise au point en tentant notamment de balayer les accusations dont ce dernier fait l’objet.

«Ce que je peux certifier c'est que durant les 6 années passées avec Adil où nous vivions ensemble, il ne m'a jamais fait subir la moindre violence physique et n'a jamais été 'l'hystérique' ni même le 'jaloux pathologique' décrit actuellement. Si cela avait été le cas, je n'aurais pour rien au monde voulu faire mes enfants avec lui. Pour rappel, conçus après quatre ans de vie commune», a-t-elle écrit.

Sidonie Biémont a accompagné sa publication d'un message témoignant de façon plus générale de son état d'esprit. «Pour finir, ce qu’il nous arrive est malheureusement d’un ordinaire affligeant connu de tous, mais voir ma vie privée salie et étalée sur les réseaux sociaux ne m’amuse absolument pas. Je me répète, j’ai été très amoureuse d’Adil et de surcroît heureuse, jusqu’à ce que je ne le sois plus», a-t-elle tenu à affirmer.

«Il était très cruel envers moi», «Il m'a écrasé les deux mains»

Quelques jours plus tôt, l'ancienne star d'Alerte à Malibu avait en effet publié sur son site (www.pamelaandersonfoundation.org) quelques échanges avec l'ex-compagne d'Adil Rami, Sidonie Biémont, dont certains passages faisaient références à des violences conjugales : «Il était très cruel envers moi parfois, il m'a tiré par les cheveux à L.A. l'été dernier parce que je l'avais quitté pour aller à l'hôtel après un photoshoot avec des amis.» «L'été précédent, il m'a poursuivie à travers L.A. et St-Tropez, cet été-là a été le pire. Il m'a écrasé les deux mains, j'ai dû aller à l'hôpital parce que j'avais trop mal», ajoutait l’actrice. 

Mercredi, l'ex-compagne du joueur de l'équipe de France, Sidonie Biémont, avait réagi une première fois aux révélations de la star d'Alerte à Malibu - qui se limitaient alors aux faits de tromperie - en se montrant moins prompt à défendre le père de ses jumeaux.

«J’ai été très amoureuse d’Adil Rami», avait notamment partagé la mannequin. «Quand on est amoureuse, on est souvent sourd et aveugle, avait-elle poursuivi. On se dit qu’on a eu raison de choisir cette personne pour moitié, on idéalise… On excuse, on pardonne, on minimise… Puis un jour on se réveille anéantie et on sombre».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles