Municipales à Paris : Mounir Mahjoubi se désiste et va rallier Cédric Villani

Mounir Mahjoubi faisait figure de troisième favori pour obtenir l'investiture LREM.[© BERTRAND GUAY / AFP]

Grosse surprise dans la course à la mairie de Paris : Mounir Mahjoubi a annoncé ce mercredi 3 juillet qu'il renonçait à la lutte pour être désigné candidat LREM en vue des municipales de 2020. L’ancien secrétaire d’Etat va rejoindre le camp de Cédric Villani.

Mounir Mahjoubi évoque en effet dans une interview au Parisien des «propositions très souvent convergentes» avec Cédric Villani. Son ralliement est censé éviter de «gâcher les choses et être capable de les faire entendre le plus fort possible».

Les deux seront ainsi rassemblés derrière le nouveau concept «d'écoprogressisme», qui est, selon Mounir Mahjoubi, «le seul projet qui peut nous permettre de battre Anne Hidalgo».

La décision de l'ex-secrétaire d'Etat au Numérique intervient à une semaine de la décision attendue (auditions le mardi 9 juillet et officialisation le mercredi 10) de la Commission d'investiture d'En Marche. Désormais, il n'y a donc plus que 5 «candidats à la candidature» : Benjamin Griveaux, Cédric Villani, Hugues Renson, Anne Lebreton et Antonio Duarte.

Le soutien de l'un des principaux concurrents devrait encore renforcer la bonne dynamique de Cédric Villani. Alors que Benjamin Griveaux a longtemps fait figure de favori, le mathématicien fait désormais jeu égal avec lui dans les sondages. Mounir Mahjoubi, lui, était décroché en troisième position.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles