«Tous les élèves auront leurs résultats vendredi», assure Jean-Michel Blanquer

Alors que des correcteurs du baccalauréat observent une «grève des notes», le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a assuré ce mercredi 3 juillet que «tous les élèves auront leurs résultats vendredi».

«Pour le cas où il y aurait encore quelques notes manquantes - ce qui arrive à chaque session - alors on prendra la note du contrôle continu de l'année à titre provisoire vendredi» pour compléter la moyenne, a-t-il expliqué. Et d'ajouter : comme ça, ceux qui doivent passer l'oral de rattrapage le sauront vendredi». «Si en début de semaine on a finalement la copie et que la note est meilleure, c'est celle là qui sera prise en compte, sinon on garde la note de contrôle continu», a poursuivi Jean-Michel Blanquer.

126.000 copies «retenues»

Depuis plusieurs semaines, des enseignants opposés à la réforme du lycée et du bac veulent faire pression sur le ministère de l'Education nationale afin de rouvrir les négociations. Après avoir menacé de faire une «grève de la surveillance», au premier jour des épreuves, le 17 juin, ils avaient voté en Assemblée générale d'observer une «grève des notes».

Ils refusent ainsi de transmettre les notes aux centres d'examen voire même refusent de rendre les copies. Selon le collectif «Bloquons Blanquer», 126.000 copies seraient ainsi «retenues», sur quatre millions. De son côté, Jean-Michel Blanquer a estimé à moins de 100.000 le nombre de copies manquantes. 

Le ministre a par ailleurs rappelé que les professeurs qui observaient cette «rétention» des notes «sont considérés comme grévistes à partir du jour où ils ont pris les copies», soit un «retrait de salaires de 10 à 15 jours». 

Les résultats du bac seront délivrés le 5 juillet au matin (l'heure varie en fonction des académies). Les candidats peuvent les consulter sur Internet où directement dans le centre d'examen mentionné sur la convocation aux épreuves. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles