Rhône : un homme tue sa femme à coups de marteau et se pend

Depuis le 1er janvier 2019, 73 femmes ont été assassinées par leur conjoint. [AFP]

Un homme de 43 ans a tué sa femme à coups de marteau avant de se suicider au domicile familial de Vaulx-en-Velin, en banlieue de Lyon, dans la nuit du 26 au 27 juin dernier.

La macabre découverte est survenue au matin des faits après l'alerte d'une femme qui avait vu le mari pendu à un arbre dans le jardin de la maison familiale.

D'origine albanaise et sans aucun antécédent de violences, l'homme, encore en vie puis hospitalisé, est mort des suites de ses blessures samedi dernier, a déclaré la vice-procureure de la République de Lyon, Audrey Quey, confirmant une information du Progrès.

130 femmes mortes sous les coups de leur compagnon en 2017

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime, âgée de 29 ans et également de nationalité albanaise, gisait dans la cuisine, le crâne fracassé à coups de marteau.

L'arme a été retrouvée à proximité de son corps. Présentes dans la maison au moment du drame, les deux fillettes du couple, âgées de 4 et 10 ans, ont été également hospitalisées pour un bilan avant d'être placées. La raison du geste et le déroulement exact des faits restaient encore indéterminés.

Cent trente femmes sont mortes en 2017 en France sous les coups de leur compagnon, ex-conjoint ou petit ami, contre 123 en 2016, selon des données communiquées par le ministère de l'Intérieur. La même année, 21 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire. À ces chiffres, il faut ajouter 25 enfants tués dans le cadre de violences conjugales, et 151 tentatives d'homicides au sein du couple. Et depuis le 1er janvier 2019, 73 femmes ont été assassinées par leur conjoint.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles