Ombrea, une start-up de la green tech au secours des vignes brûlées

Un prototype a été installé à titre expérimental au-dessus des vignes de Rians. Un prototype a été installé à titre expérimental au-dessus des vignes de Rians. [© CNEWS]

Installées au-dessus des champs, des cultures ou encore des vignes, les ombrières d'Ombrea ont été imaginées afin de «protéger les plantes» et «assurer leur développement» et ce, malgré les effets du changement climatique. Zoom sur une start-up qui a bien poussé.

«Nous avons mis au point des ombrières intelligentes destinées aux cultures de plein champ, conçues pour que la plante puisse pousser, tout en étant parfaitement protégées de tous les aléas climatiques comme la grêle ou la canicule», a ainsi expliqué Julie Davico-Pahin, co-fondatrice d'Ombrea, dont les locaux sont installés au Technopole de l'environnement Arbois Méditerrannée, à Aix-en-Provence.

Et attention à ne pas confondre les ombrières d'Ombrea avec de simples serres, car non seulement elles n'ont pas du tout la même utilité, mais elles s'adaptent également à d'autres cultures qu'il n'est pas possible de couvrir, à l'instar des vignobles. «Par contre, nous pouvons venir en complément des serres : par exemple, l'hiver, les tomates peuvent être sous serre et l'été, sous les ombrières d'Ombrea», assure Julie.

un prototype installé au-dessus d'un vignoble

C'est une réalité à laquelle doivent faire face un certain nombre de viticulteurs dans le sud de la France, et pas uniquement d'ailleurs : les vignes sont de plus en plus touchées par la canicule. A Rians, dans le Var, Ombrea vient donc de finaliser une installation «prototype» chez un vigneron de la région.

Là, les ombrières ont plusieurs aspects bénéfiques : optimiser et protéger les récoltes des aléas climatiques, mais surtout permettre une baisse notable de la température sous les ombrières, mais également dans le sol, et enfin, proposer via cette installation une irrigation raisonnée de la vigne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles