Brigitte Macron de nouveau insultée : sa fille, Tiphaine Auzière, prend sa défense

Tiphaine Auzière appelle les internautes à se mobiliser le sexisme et la misogynie. [Philippe HUGUEN / AFP]

Alors que Brigitte Macron a une nouvelle fois été la cible d’insultes émanant du gouvernement brésilien, sa fille, Tiphaine Auzière a réagi ce vendredi soir.

L’avocate a créé son compte Twitter et publié une première vidéo. Si Tiphaine Auzière ne cite pas le nom de sa mère, il ne fait guère de doute qu’elle prend bien sa défense.

«Nous sommes en 2019 et des responsables politiques ciblent une femme publique sur son physique», dit-elle, tout en brandissant la copie d’un article de presse consacré aux propos proférés par le ministre brésilien de l’économie. La veille, jeudi 5 septembre, Paulo Guedes, avait en effet lancé en public que Brigitte Macron était selon lui «vraiment moche».

#Balancetonmiso

Outre le cas de Brigitte Macron, Tiphaine Auzière élargit surtout le débat au sexisme en politique de manière générale. Elle revient ainsi sur plusieurs polémiques qui ont entaché la politique française. «La France n’a pas toujours été exempte de tout reproche. On se rappelle notamment des épisodes de 2012 et 2013, lorsqu’à l’Assemblée nationale, une femme est jugée parce qu’elle a une robe un peu trop fleurie ou encore lorsqu’un parlementaire fait la poule pendant qu’une de ses collègues intervient», souligne-t-elle. 

Citant Aragon – «la femme est l’avenir de l’homme» - Tiphaine Auzière appelle les internautes à réagir et à se mobiliser, notamment «dans les urnes», contre la misogynie. L’avocate lance ainsi le hashtag #balancetonmiso pour faire entendre le combat. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles