Documents à fournir, date limite, procuration... Comment s'inscrire pour les élections municipales de 2020 ?

Les deux tours des élections municipales sont programmés les 15 et 22 mars 2020. [© LOIC VENANCE / AFP]

De nombreux moyens existent afin d'être sûr de pouvoir voter lors des élections municipales, dont les deux tours auront lieu les dimanches 15 et 22 mars 2020.

L'inscription

Pour s'inscrire, chacun peut faire les démarches en mairie dans plusieurs communes : celle où se trouve son domicile, celle où il paye des impôts locaux depuis au moins deux ans, celle de sa résidence depuis au moins six mois ou encore celle de sa société depuis au moins deux ans.

Il est également possible de s'inscrire – gratuitement – sur Internet, via un site web dédié. Il faut alors joindre les justificatifs de domicile et d'identité (carte nationale d'identité, passeport ou permis de conduire par exemple).

A noter que l'inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans (si les démarches du recensement citoyen à 16 ans ont bien été accomplies), ainsi que pour les personnes obtenant la nationalité française à partir de 2019.

Le déménagement

En cas de déménagement, il est nécessaire de déclarer sa nouvelle adresse à la mairie de la commune où est situé son nouveau domicile.

Le cas échéant, il reste possible de voter en se déplaçant à son ancien bureau de vote, en présentant une pièce d'identité.

La vérification

Si un doute persiste sur sa bonne inscription, on peut vérifier sa situation électorale sur le site internet dédié, mis en place par l'Etat. La procédure, très simple, ne prend que quelques minutes.

La date limite

Les demandes d’inscription sur les listes électorales devront être déposées au plus tard le 7 février 2020, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

La carte d'électeur

Prouvant l'inscription sur la liste électorale, la carte électorale est un document envoyé aux nouveaux électeurs l'année suivant leur inscription ou, en cas d'élection, l'année de leur inscription.

La carte doit être présentée au bureau de vote le jour de l'élection. Si on l'a perdu, il est toutefois possible de voter en montrant uniquement une pièce d'identité.

La procuration

On peut donner procuration à toute personne, à condition que celle-ci réponde à deux critères : être inscrite sur les listes électorales de la même commune que soi (mais pas forcément dans le même bureau de vote, ni le même arrondissement) et qu'elle ne dispose pas de plus de deux procurations le jour du vote.

Pour effectuer la procuration, il est nécessaire de se rendre en personne dans un commissariat de police, une gendarmerie ou au tribunal d'instance de son domicile ou de son lieu de travail. 

Il faut alors remplir un formulaire papier, ou déposer celui préalablement téléchargé sur Internet, tout en présentant un justificatif d'identité. On peut choisir de donner procuration pour un tour ou les deux, ou alors pour une durée déterminée, qui peut aller jusqu'à un an.

Concernant les délais, il est conseillé de faire les démarches le plus rapidement possible. En théorie, il est possible de déposer une procuration jusqu'au jour du vote. Mais en pratique, la demande risque de ne pas être enregistrée à temps par les autorités.

Pour les étrangers

Les municipales sont les seules élections où les résidents non-Français – mais ressortissants d'un pays de l'Union Européenne – sont autorisés à voter. A condition de s'être s'inscrit sur les listes électorales.

Les horaires des bureaux de vote

Les bureaux de vote ouvriront le dimanche à 8h et fermeront à 19h. Mais ces horaires sont souvent retardés à 20h dans les plus grandes villes, comme Paris, Marseille ou encore Lyon.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles