Panthère d’Armentières : le propriétaire arrêté pour sévices et mise en danger de la vie d'autrui

La panthère avait fait sensation dans la commune du Nord, mardi 18 septembre. [[© SAPEURS POMPIERS DU NORD / AFP]]

Deux semaines après la capture de la fameuse panthère noire sur les toits de la ville d'Armentières (Nord), le propriétaire du félin a été placé en garde à vue ce mardi. Différentes charges ont été retenues contre lui, a annoncé le parquet de Lille.

C'est sur les conseils de son avocat que l'homme s'est finalement présenté de lui-même au commissariat.

la panthère est toujours introuvable

Soupçonné d'avoir détenu à son domicile illégalement cet animal protégé, il a été placé en garde à vue notamment pour «mises en danger d’autrui», puisque le félin était passé par une fenêtre laissée ouverte, et «détention en captivité d'un animal non domestique d'une espèce protégée sans avoir procédé à son identification».

Il est également soupçonné de «sévices graves ou acte de cruauté envers un animal non domestique apprivoisé ou captif». Pour rappel, le félin avait été retrouvé avec les griffes arrachées lors de l’intervention des pompiers.

Dans cette affaire, la mère du propriétaire a déjà été entendue, et un autre homme a été placé en garde à vue, samedi 28 septembre. Cet habitant de Ronchin est suspecté d'être entré au domicile du propriétaire avant la police pour y faire le ménage.

La panthère, volée lors de son transfert au zoo de Maubeuge, est quant à elle toujours introuvable.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles