Val-d'Oise : le rappeur Samat tué par balles dans un probable règlement de comptes

La victime, connue des services de police pour trafic d'armes et de stupéfiants selon une source proche de l'enquête, était en permission de sortie. [Capture d'écran Youtube. ]

Le rappeur Samat, originaire de Stains (Seine-Saint-Denis), a été tué par balles ce lundi 7 octobre en début de soirée à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise) dans un probable règlement de comptes, a-t-on appris auprès du parquet de Pontoise.

Les faits se sont déroulés vers 19H30 sur le parking du fast-food Mc Donald's de Garges-lès-Gonesse, selon cette même source.  Les auteurs ont pris la fuite à bord d'une voiture qui a été retrouvée incendiée à Stains (Seine-Saint-Denis), selon une source proche de l'enquête.

La victime, connue des services de police pour trafic d'armes et de stupéfiants selon une source proche de l'enquête, était en permission de sortie. Le rappeur était incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine).

La police judiciaire de Versailles a été saisie de l'enquête. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles