Kaotik 747, le rappeur niçois qui dénonce les violences contre la police et les pompiers

Par
Mis à jour le Publié le

A la fin du mois d'août, le rappeur Kaotik 747, subventionné par la ville de Nice, a sorti «le premier clip de rap de France» pour dénoncer les violences contre la police, les pompiers et le personnel du SAMU.

Pour écrire cette chanson, le rappeur s'est inspiré de faits réels.

Avec son titre, Kaotik 747 souhaite sensibiliser les jeunes au respect de l'uniforme. En moyenne, 110 policiers et 3 pompiers sont agressés chaque jour, en France.

Kaotik 747 est engagé politiquement au sein de la ville de Nice, qui a financé son clip à hauteur de 10.000 euros.

Le rappeur a prévu de reverser la moitié des bénéfices de son titre à des associations qui oeuvrent pour des enfants reconnus pupilles de la Nation.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles