Patrick Balkany : la justice refuse la deuxième demande de mise en liberté

La cour d’appel de Paris a rejeté ce mercredi 13 novembre la deuxième demande de mise en liberté de Patrick Balkany, écroué depuis le 13 septembre dernier.

«Le maintien en détention de Patrick Balkany est ordonné», a indiqué le président de la Cour, sans expliquer la décision. 

Le 28 octobre, la cour d'appel de Paris avait accepté sa première demande de remise en liberté, liée à sa condamnation à quatre ans de prison. Mais l'élu de 71 ans restait incarcéré en raison d'une deuxième condamnation à cinq ans de prison, prononcée le 18 octobre, pour des faits de blanchiment de fraude fiscale. 

Par ailleurs, le maire de Levallois-Perret a fait appel de ses deux condamnations pour fraude fiscale et blanchiment, et doit donc être rejugé dans ces affaires.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles