Vidéo : des salariés du Slip français organisent un nouvel an «blackface», l'entreprise condamne

Certains internautes réclament le licenciement des salariés du Slip français apparaissant sur les vidéos.[Capture d'écran Instagram]

Leur soirée de nouvel an a fait le tour des réseaux sociaux... pour de mauvaises raisons. Dans une vidéo postée le soir du réveillon, plusieurs personnes, dont des employés du Slip français, apparaissent «grimés» en femmes africaines et une en gorille. Répondant aux nombreuses accusations de racisme, l'entreprise a assuré que les personnes concernées avaient été «sanctionnées».

Les différentes stories partagées par les salariés du Slip français ont été compilées sur instagram par le compte @maisnoncestpasraciste. Dans la première vidéo, une jeune femme se filme tandis qu'elle va «chercher ses convives à la gare».

Son visage est maquillé de fond de teint noir, elle porte un turban et un boubou. La suite de la soirée montre les trois protagonistes hilares, s'adressant parfois les uns aux autres avec un accent à consonnance africaine. L'un d'entre eux, déguisé en gorille, provoque les rires de ses collègues en déambulant à quatre pattes dans l'appartement.

Dans l'une des séquences, l'organisatrice de la soirée affirme : «il n'y a absolument aucun propos racistes dans mes stories de ce soir». «Une évidence» selon elle, un mensonge pour de nombreux internautes.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

A l’aube de 2020, les actes racistes ont encore de beaux jours devant eux. Combien de fois il faudra dire qu’on ne se déguise pas en noir ? Que les cheveux des personnes noires, les cultures africaines, la couleur de peau ne sont pas des déguisements. Ce complexe de supériorité donnent le droit à ces personnes de comparer les personnes noires aux animaux... Encore une fois la « blackface » est un acte raciste. Se moquer, dénigrer et surtout déshumaniser des personnes, sous couvert de l’humour est inacceptable. PS : cette « super soirée » a été organisée par la charmante @la_balme et de sa copine @zoenwc le singe @rolandlucas bravo ! #blackface #racismeordinaire #racisme #sosracisme #discrimitation #maisnoncestparaciste #maissicestraciste @ajplusfrancais @ajplusfrancais @maisnoncestparaciste @decolonisonsnous @decolonial.voyage @liguededefensenoireafricaine

Une publication partagée par Mais Non C’est Pas Raciste (@maisnoncestpasraciste) le

«Combien de fois il faudra dire qu’on ne se déguise pas en noir ? Que les cheveux des personnes noires, les cultures africaines, la couleur de peau ne sont pas des déguisements [...], s'indignent les créateurs du compte @maisnoncestpasraciste. Encore une fois la «blackface» est un acte raciste. Se moquer, dénigrer et surtout déshumaniser des personnes, sous couvert de l’humour est inacceptable.»

Le hashtag #BoycottSlipFrancais, apparu sur Twitter, a poussé l'entreprise a répondre à la colère des internautes. Dans un communiqué publié ce vendredi, les dirigeants se disent «choqués» et condamnent «fermement ces actes».

«Nous prônons et nous prônerons toujours des valeurs d’égalité et de respect qui sont à l’opposé de ce comportement. Toute manifestation raciste ou à caractère discriminatoire n’est pas acceptable pour notre entreprise», poursuivent-ils.

Une prise de position qui ne satisfait pas tout le monde puisque certains réclament le licenciement des employés concernés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles