Chine : un pont en verre suspendu à 180 mètres se fissure

Un témoin de l'incident dit avoir entendu un craquement. [STR / AFP]

Inauguré fin septembre, le «pont des hommes courageux» suspendu à 180 m de hauteur dans le parc géologique Shiniyzhai, en Chine, s’est fissuré provoquant la panique des visiteurs.

 

«Mon pied a été secoué, j’ai regardé au sol et vu qu’il y avait une fissure. Beaucoup de gens ont commencé à crier. Je hurlais : il a craqué ! Il a vraiment craqué ! Et puis je poussais les personnes en face de moi pour que nous puissions avancer», explique un touriste chinois sur le réseau social Weibo.

Peu après les faits, un porte-parole a tenté de rassurer les visiteurs : le pont est bien capable de supporter 800 kilos au mètre carré. La fissure a été provoquée par la chute d’une tasse en acier inoxydable, a-t-il ajouté, rapporte le journal Le Soir. Et de préciser que seule une couche de verre sur les trois que compte le pont a été affectée.

 

L’incident, qui a entraîné la fermeture du pont au public, survient quelques jours à peine après l’inauguration de l’ouvrage.

Long de 430 mètres et suspendu à 180 mètres de hauteur, ce pont au-dessus du vide permet aux visiteurs de découvrir le parc géologique et animalier Shiniyzhai dans la province du Henan (ouest). Sa structure originelle en bois a été remplacée cette année par des plaques transparentes de 24 millimètres d’épaisseur. Selon les ingénieurs, ces plaques avaient été conçues pour être 25 fois plus résistantes que du verre classique.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles