Réseaux sociaux : payer via Twitter et Facebook

Twitter est le premier réseau social à proposer des virements entre particuliers. Twitter est le premier réseau social à proposer des virements entre particuliers.[© Direct Matin]

Les réseaux sociaux comme plate-forme de paiement pour leurs utilisateurs. C'est l'ambition affichée par Twitter et Facebook.

 

Avec 284 millions d’utilisateurs actifs sur Twitter et 1,3 milliard sur Facebook, les réseaux sociaux captivent chaque jour des consommateurs potentiels pour les commerçants en ligne ou des particuliers qui veulent effectuer des virements entre eux.

A l’instar de PayPal, qui propose d’effectuer des transactions en utilisant seulement sa boîte mail, Twitter et Facebook ambitionnent de devenir de nouveaux relais de paiement.

 

Disponible en France sur Twitter

C’est le groupe bancaire français BPCE qui a mis au point le système de paiement de Twitter. Une première mondiale liée au porte-monnaie électronique S-money. Cette option est d’ailleurs réservée pour l’heure aux twittos français.

Concrètement, l’utilisateur doit tout d’abord avoir un compte via l’application S-money, en y enregistrant sa carte de crédit et son numéro de téléphone portable. Il suffit ensuite de se rendre sur Twitter et d’entrer le message suivant : «@SMoneyfr #envoyer 50EUR @destinataire», par exemple. Le destinataire sera lui aussi invité à créer un compte S-money (s’il n’en possède pas déjà) afin de voir son compte crédité.

A noter :  les transactions ne peuvent pas dépasser un montant de 250 euros entre particuliers (jusqu’à 500 euros pour une association caritative). Un service gratuit, excepté pour les entreprises où une commission de 1 à 2 % est prélevée sur le montant.

Un service en test sur Facebook

Facebook prépare de son côté une plate-forme de paiement en ligne via Messenger (200 millions d’utilisateurs, selon le Time). Cette fonctionnalité reste pour l’heure en test mais pourrait être lancée dans les prochaines semaines. Contrairement à Twitter, le service devrait proposer une solution tout-en-un.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles