Les CogniToys lancent l'ère des jouets intelligents

Les CogniToys sont connectés à Watson, l'intelligence artificielle créée par IBM. Les CogniToys sont connectés à Watson, l'intelligence artificielle créée par IBM.[© Elemental Path]

Un gentil dino qui joue les intellos. C'est le concept développé pour instruire les enfants. Ce jouet connecté a fait sensation lors du CeBIT, l'un des plus grands salons high-tech qui s'est déroulé cette semaine à Hanovre.

 

Et si l’éducation des enfants passait aussi par des jouets intelligents capables de répondre à leurs questions ? C’est le parti pris par les sociétés Elemental Path et IBM avec leurs "CogniToys". Présenté au salon CeBit à Hanovre cette semaine, ce dinosaure tout vert a également fait l’objet d’une campagne de crowdfunding sur Kickstarter qui a rapporté plus de 255 000 euros sur les 47 000 attendus.  

Si quelques poupées déjà commercialisées, comme Cayla,  proposent de répondre aux questions des plus jeunes en interrogeant notamment Google, le petit dino repose quant à lui sur une vraie intelligence artificielle. Relié à un smartphone, il se connecte, via Internet, à un système nommé Watson et développé par IBM pour donner des réponses plus pertinentes.

 

 

Interagir avec l'enfant

Combien de kilomètres séparent la lune de la terre, quel animal court le plus vite au monde, quand a eu lieu la première guerre mondiale ? Les CogniToys répondent vocalement à presque "toutes leurs interrogations en s’adaptant à leur âge et même avec humour afin de faciliter leur compréhension", selon ses concepteurs.

Outre ses réponses, ce petit tyranosaure en pose aussi. Toujours dans une logique éducative il peut interpeller l’enfant et lui demander par exemple s’il est capable de compter jusqu’à dix, ou d’épeler un mot et de le corriger s’il se trompe. Il peut même lui raconter une histoire à laquelle il demandera à son ami de participer afin de la construire ensemble.

"L’idée est d’interagir avec l’enfant, de l’interpeller par son prénom, de connaître ses couleurs favorites par exemple, pour créer une atmosphère qui lui donne l’envie d’apprendre", précise John Paul Benini, cofondateur Elemental Path. Cette start-up va lancer prochainement la production de ses petits T-Rex intellos, qu’elle compte commercialiser d’ici à l’automne, pour moins de 100 euros l’unité.

 

Vous aimerez aussi

vie-numerique Cdiscount développe sa Marketplace
Robe de mariage
Chine Il épouse un robot qu'il a lui-même conçu
vie-numerique Qwant.bzh : un moteur de recherche 100% breton

Ailleurs sur le web

Derniers articles