Des soirées réussies grâce à son smartphone

Une petite dizaine d'applications permettent déjà de trouver des soirées pertinentes à deux pas de chez soi.[Direct Matin]

Utiliser son smartphone pour trouver la soirée adaptée : le phénomène est en pleine expansion. Différentes applications existent déjà.

 

En Australie et aux Etats-Unis, la vie nocturne s’est transformée depuis quelques mois grâce à KickOn. Cette application mobile permet à chacun de trouver les meilleures soirées organisées chez des particuliers tout près de chez soi. Même les plus jeunes y ont succombé, parfois au désarroi de leurs parents qui peinent à comprendre le mécanisme.

Si KickOn n’est pas encore disponible en France, d’autres outils existent déjà pour les smartphones, transformant la manière dont on s’accorde sur le programme de la soirée.

 

Des applications qui répertorient

Les applications les plus simples font office de répertoire, régulièrement mis à jour, des meilleures adresses. Ainsi, l’appli Villa Schweppes permet de découvrir tous les événements incontournables, souvent parisiens.

De même, Spotted rassemble les spots branchés de la capitale où l’on peut aller danser ou boire des cocktails.

 

Suggestions adaptées

Pour les noctambules, l’application iNight se concentre sur les endroits qui restent ouverts après 2h du matin, lorsque les barmen prient de régler l’addition et qu’il faut choisir une nouvelle direction pour poursuivre la fête ailleurs.

Plus spécifiques, certaines applications regroupent des suggestions dans une seule ville. Ainsi, LilleLaNuit donne un aperçu de l’actualité nocturne de la métropole nordiste. ParisBouge est très bien renseigné sur les lieux émergents à explorer absolument.

 

Vision rapide

D’autres applis, plus personnalisées, utilisent la géolocalisation en connaissant l’endroit exact où se trouve l’utilisateur, elle fait des propositions pertinentes, à proximité. En la matière, Up&Bar est aussi un bon outil. Avec 36 000 sites recensés en France, il donne une vision rapide des événements les plus populaires, des établissements encore ouverts et ceux qui proposent un "happy hour".

Autre outil : l’appli Easy Night géolocalise les bars, concerts, festivals, événements associatifs ou boîtes de nuit en temps réel et dans les jours à venir. Une option est précieuse : on peut inviter ses amis à se joindre à nous.

 

Excuse my Party, dernier-né

Enfin, la dernière venue des applications nocturnes se nomme Excuse my Party. Lancée en février, elle a pour but de mettre en relation "ambianceurs" et "ambiancés". Les premiers organisent une soirée et exigent un tarif d’entrée (souvent autour de 5 euros par personne), dont doivent s’acquitter les seconds.

Le lendemain, tout le monde s’attribue une note, incitative si elle est positive ou décourageante pour une prochaine fois si elle est négative.

Sur Excuse my Party, des critères de date, lieu et tarifs sont utiles pour dénicher le meilleur plan.

 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles