Etats-Unis : un divorce géré sur Facebook

Un juge de l'Etat de New York a autorisé une femme à envoyer ses papiers de divorce à son mari via Facebook. [LOIC VENANCE / AFP]

Un juge de l'Etat de New York a autorisé une femme à envoyer les documents juridiques liés à la procédure de divorce à son mari via Facebook. Une première.

 

Facebook comme moyen de communication officiel pour gérer un divorce. C'est la décision qu'a pris un juge de la Cour suprême de Manhattan à New York le 27 mars dernier. Il a autorisé Ellanora Baidoo à transmettre les pièces administratives relatives à son divorce à son futur ex-mari via le réseau social d'après le New York Daily News.

Le juge a considéré qu'il s'agissait en effet de l'unique solution pour contacter Victor Sena Blood-Dzraku, dont on ne connait ni l'adresse personnelle ni l'adresse professionnelle. Même les enquêtes réalisées par un agent secret n'ont rien révélé. L'homme, qui n'a jamais habité sous le même toit que sa femme, ne communique avec elle que par l'intermédiaire du réseau social et du téléphone.

 

Une "nouveauté juridique nécessaire"

L'avocat de la jeune femme de 26 ans estime qu'il s'agit d'une "nouveauté juridique nécessaire". Les documents comportant les termes du divorce et la convocation au tribunal ont été envoyés une fois par semaine pendant une durée de trois semaines au futur ex-mari à partir du compte personnel d'Ellanora Baidoo.

La procédure de divorce sera officiellement validée lorsque l'homme aura stipulé avoir bien reçu les papiers. Le premier message, envoyé la semaine passée, n'a pour le moment obtenu aucune réponse.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles