Des drones taillés pour l’envol

Certains modèles de drones permettent de s’initier à l’art délicat du vol.[Parrot]

Avec le retour des beaux jours, les drones permettent de sillonner le ciel estival. Alors que 100 000 de ces engins ont trouvé preneurs en France l’an passé, selon l’institut GfK, ce chiffre pourrait doubler en 2015.

 

Désormais plus stables et plus robustes, certains modèles permettent de s’initier à l’art délicat du vol, tandis que des clubs sont là pour se lancer, en respectant les règles légales de sécurité.

 

1. L’acrobate virevoltant

Le quadricoptère Discovery de PNJ promet de ravir les adeptes d’acrobaties. Son châssis bien protégé permet de voler sans risquer de l’abîmer. Il permet de s’initier aux prises de vue aériennes avec sa caméra HD.

Discovery, PNJ Drone, 99 €.

c_pnj.jpg

© pnj

 

2. L’hirondelle qui fait le printemps

La start-up tricolore Xtim vient d’inventer un drone d’oiseau. Le Bionic Bird ne pèse que 9,3 grammes et imite à la perfection le vol d’une hirondelle. Il se pilote facilement avec un smartphone et ne craint pas les chutes.

Bionic Bird, Xtim, 119 €.

c_my_bionic_bird.jpg

© my bionic bird

3. Le petit prince des airs

Avec son système permettant de se stabiliser automatiquement en plein vol, le Bebop drone de la société française Parrot est un bon compromis pour les amateurs et les initiés. Sa caméra intégrée permet de filmer en Full HD à 180 ° pour des photos et vidéos bluffantes.

Bebop drone, Parrot, 499 €.

c_parrot.jpg

© Parrot

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles