Transhumanisme : Facebook veut passer à la télépathie

Facebook voit toujours plus grand : bientôt la télépathie ? [CC / aboutmodafinil.com]

Pour le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, la télépathie est le futur de la communication. Connecter nos cerveaux pour communiquer nos pensées : tel est le nouveau dessein caressé par le jeune PDG.

 

Non, ce n’est pas de la science-fiction. Facebook anticipe la communication de demain et se penche déjà sur la télépathie. Au cours d’une séance de questions-réponses avec les utilisateurs de Facebook, Mark Zuckerberg s’est en effet exprimé sur cette possibilité le 30 juin.

Après s’être intéressé à l’intelligence artificielle, Facebook vise maintenant la télépathie. Le créateur du réseau social qui compte près de 11,5 milliards d’utilisateurs en rêve, et c’est de cette façon qu’il s’imagine le futur.

 

Expérience encore peu concluantes

“Un jour, je crois que nous serons capable d’envoyer directement aux autres tout un tas de pensées grâce à la technologie”, a-t-il écrit sur le réseau social. “Il vous faudra simplement être capable de penser à quelque chose, et vos amis pourront immédiatement en être informé”.

Des recherches ont déjà été effectuées, dont les résultats demeurent encore mitigés, mais les évolution récentes du transhumanisme laissent penser que de nombreuses voies sont susceptibles d'être explorées. Restera alors à régler les problèmes éthiques et anthropologiques liés à l'apparition de "l'homme augmenté".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles