Piratage informatique : Washington recommande de désinstaller QuickTime sous Windows

La société de sécurité informatique Trend Micro n’a pas encore recensé d’acte malveillant ayant profité des faiblesses de QuickTime.[Josh Edelson / AFP/Archives]

Le logiciel de lecture de fichiers audio et vidéo QuickTime opérant sous Windows pourrait être à l’origine d’acte de piratage informatique. C’est en tout cas ce qu’affirme le CERT, les services de sécurité informatique américains, qui conseillent de le désinstaller.

Cette alerte fait suite à un article de la société de sécurité informatique Trend Micro, annonçant qu’Apple envisageait de ne plus développer les mises à jour de défense de Quick Time. Devenu vulnérable, le programme serait alors susceptible d’être exposé aux cyberpirates qui potentiellement seraient en mesure de prendre le contrôle de l’ordinateur ciblé.

A lire aussi : Outlook va vous avertir en cas de soupçon de piratage par un Etat

«L'exploitation de vulnérabilités de QuickTime pour Windows pourrait permettre à des attaquants de prendre le contrôle à distance des systèmes (informatiques) affectés», explique le CERT. «La seule réduction (des risques) disponible est de désinstaller QuickTime pour Windows», recommande-t-il.

Pour l’heure, Trend Micro n’a pas encore recensé d’acte malveillant ayant profité des faiblesses de QuickTime.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles