Clay, une appli mobile pour faire corps avec la musique

La caméra frontale de la tablette ou du smartphone permet de reconnaître les mouvements des mains pour mixer comme un DJ. [© S.Mojahid]

Parmi les applis mobiles les plus bluffantes, Clay mérite le ­détour. Développée par la société française Hins, celle-ci permet de mixer virtuellement de la musique comme un DJ, grâce à de simples gestes des mains au-dessus de l’écran de son smartphone ou de sa tablette.

Clay utilise la caméra frontale de l’appareil afin de modéliser nos mains dans un environnement graphique en 3D. Elle distingue alors nos paumes et chacun de nos dix doigts. Après avoir lancé un morceau, il est possible de stopper, de ralentir ou d’ajouter des effets sonores à la volée. «C’est une manière de modeler la musique et de faire corps avec elle, comme pourrait le faire un DJ», souligne Thomas Amilien, cofondateur de Hins et chef d’orchestre de formation.

A l’essai, cette application gratuite disponible sur iOS (et bientôt sous Android) se ­révèle surprenante. Il convient toutefois de s’exercer dans une pièce suffisamment éclairée, tandis que les signes manuels proposés (fermer le poing pour stopper, balayer la main pour changer de morceau…) nécessitent un temps d’apprentissage. Il existe des packs payants permettant de pousser plus loin les ­interactions avec la musique à l’aide de nouveaux mouvements.

A lire aussi : Melomind, un casque audio pour relaxer le corps et l'esprit

A l’image de Jean-Michel Jarre et ses synthétiseurs dans les années 1980, Clay écrit un nouveau langage corporel que certains compositeurs explorent déjà, y compris durant des concerts. Car Hins ne développe pas seulement une application pour smartphones distrayante, d’autres technologies plus évoluées sont en cours de développement avec divers artistes.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles