Les nouveaux escape games à Paris

Inventés au Japon en 2008, les escape games arrivent en France dès 2013.[©N-Cailleaud]

Le concept des escape games est devenu un véritable phénomène. En imersion dans l'habitacle d'un avion, au cœur d’un stade de football, entre les barreaux d’une prison, ou encore plongé dans un monde virtuel, ces jeux d’évasion grandeur nature se sont développés et de nouvelles salles ont fleuri en proposant des expériences inédites.

My Urban experience

C’est une manière amusante de (re)découvrir Paris. La start-up My Urban Experience inaugure son premier escape game grandeur nature au cœur du quartier latin. Bien équipés, les participants ont pour mission de trouver le dernier lieu d’évacuation de Paris, touché à nouveau par la peste. Muni d'une tablette permettant d’ouvrir les documents, d'un plan de la ville et d'un petit carnet de bord, on se prête très vite au jeu. Avec un œil aiguisé sur les monuments et les rues du 5ème et 6ème arrondissements, on arpente la capitale pour tenter de retrouver le fameux lieu d'évacuation. De Saint-Germain, à Saint-Michel, en passant par l'île de la Cité, quatre parcours de 1,5 km sont proposés au public.

img_0809_0.jpg

©DR

Escape Game My Urban Experience, 86 Av. des Champs-Élysées (8e).

Saw game over

C’est le grand retour du tueur au puzzle. Après le succès de l’escape Saw, l’aventure continue au LeavinRoom avec Saw Game Over, un opus final encore plus machiavélique. Les participants découvriront une ambiance angoissante et des énigmes bien ficelées.

Avant de commencer l’aventure, l’équipe est soumise à un débriefing personnalisé pour se mettre dans l’ambiance et prendre connaissance de l’histoire. Une fois passés cette étape, les joueurs découvriront une scénographie précise et soignée, parée de rouge sang sur les murs. L'expérience renferme des énigmes traditionnelles à cadenas, codes et clefs, où la fouille et l’observation sont primordiales pour parvenir à semer le tueur psychopathe de la série Saw.

img_9917.jpg

©Leavinroom

Escape Game Saw Game over, LeavinRoom Paris, 28, bis boulevard Pereire (17e).

le secret du pirate

A la chasse au trésor. Première escape game en France, Hinhunt présente Le secret du pirate, une nouvelle aventure où il faudra déjouer les pièges du célèbre capitaine Henry Every pour retrouver son précieux saphir. En immersion totale à bord du bateau du pirate Henry, chaque équipe de matelots dispose d’une heure pour naviguer jusqu’à son île et revenir sain et sauf avec le trésor. Lampe torche en main, les participants embarquent dans un décor en bois plus vrai que nature et où tout doit être fouillé au peigne fin. Entre dépouillage des cartes, calculs et manipulations, chaque équipe devra faire preuve de rapidité, de cohésion et surtout de logique pour ne pas rester enfermer dans le navire à tout jamais.

dsc_0581.jpg

©DR

Le secret du pirate, Hinhunt, de 3 à 5 personnes, 58, rue Beaubourg (3e).

 L'Avion

Le décollage est imminent à l’aéroport Cardinal Lemoine. Pour ceux qui préfèrent être enfermés dans les airs, The Game inaugure une nouvelle salle dans laquelle les passagers sont enfermés dans l’habitacle d’un avion. Conçu en partie depuis un véritable Airbus A320, cet escape Game est des plus immersifs. Au départ le protocole est simple, on attache sa ceinture et on écoute les consignes de sécurité. Mais attention aux zones de turbulences, à la sonnette d’alarme tout doit être passé au peigne fin. Alors on n’hésite pas à fouiller les sièges, la cabine, les valises et les coffres à bagages pour espérer terminer cette salle et sortir de l’avion. Les joueurs ont une heure pour résoudre une série d’énigmes qui se succèdent très logiquement mais qui demandent une bonne synchronisation. Une expérience de haut vol à découvrir par équipe de 3 à 5 joueurs, de 25€ à 32€ par personne.

The Game, L’Avion, 51, rue du Cardinal Lemoine (5e).

 Le Virtual Room

Une expérience inédite en réalité virtuelle. Le Virtual Room est un concept hybride qui s’inspire des codes de l’escape game classique, tout en plongeant les joueurs à travers le temps grâce à un casque VR (HTC Vive) et à deux contrôleurs, pour saisir, lancer ou tirer. C’est une véritable aventure collaborative, où chacun des membres se retrouvent dans le monde virtuel en communiquant grâce à des casques équipés d’un micro. On est en 2217 au début de la mission, mais très vite les joueurs vont sauter d’une époque à une autre en résolvant des énigmes. Au cœur de la préhistoire, de l’Egypte ancienne, du Moyen-Âge, et à la conquête de l'espace, durant 45 minutes chaque équipe a pour mission de retrouver l’équipe Alpha qui a disparu et de réparer les dégâts causés par la faille temporelle. Les énigmes sont volontairement accessibles pour permettre aux visiteurs de profiter pleinement de l’immersion. Cet escape game est réalisable par équipe de 2 à 4 personnes maximum, en sachant que chaque joueur est placé dans un box de 9m2 pour ne pas se gêner. Il faut compter 25€ par personne en heures creuses (9h-16h) et 30€ par personne en heures pleines (17h-21h).

cwescape.jpg

©Wescape

Virtual Room Paris, 93, rue de Turenne (3e).

Prison Break

L’agence Team Break se modernise et propose à ses visiteurs une nouvelle aventure Prison Break. Comme son nom l’indique, cette aventure est inspirée de la série et tout comme Michael Scofield, il va falloir s’évader de prison. Pour cela, les participants sont séparés par petits groupes dans des cellules à barreaux où rien n’est laissé au hasard. Le souci du détail est tel qu’on est vite pris au jeu : murs tagués, posters coquins, affaires personnelles des détenus, paillasses, tout est là pour plonger le détenu dans l’univers carcéral. La prison secrète de Pedro et Olga, dit « El Monchichi », et « La Borgne », renferme des énigmes traditionnelles à cadenas, codes et clefs, où la fouille et l’observation sont primordiales pour réunir les indices. Le nombre de joueurs pouvant aller de 4 à 12 (de 24€ par personne jusqu’à 32€), il est conseillé de bien rester en communication, et ce, même si les barreaux séparent les groupes. Attention, les énigmes sont bien corsées.

cc_acosta.jpg

Team Break, Pison Break, 17, rue des Martyrs (9e).

 The Skeleton Key

La première Escape Room en France animée par des acteurs à l’intérieur. Hébergé par le Manoir de Paris, The Skeleton Key propose une aventure très innovante au sein de la Crypte Maudite. Totalement interactive, la salle est animée par des comédiens au maquillage et aux déguisements surréalistes qui cherchent à effrayer les joueurs durant tout le parcours. A travers une mise en scène travaillée et réaliste, chaque équipe devra faire preuve de coopération pour délivrer le gardien de la malédiction qui règne dans cet endroit. Il est assez difficile de se concentrer quand on est pourchassé, ainsi il n’y a que deux cadenas et pas de réelles énigmes, mais les fanatiques de l’immersion seront comblés. L’aventure peut se vivre jusqu’à 8 participants mais il faudra être au moins 3 pour braver les pièges de la Crypte (37€ par personne et dégressif selon le nombre de personnes).

cskeleton_key.jpg

© Skeleton_Key

The Skeleton Key, La Crypte Maudite, Manoir de Paris (10e).

 Inside PSG

Un jeu grandeur nature sur les traces de Neymar, Mbappé, Cavani ou Verratti. Dès demain, fans de crampons et amateurs d’escape game pourront découvrir les coulisses du Parc des Princes dans le cadre d’une expérience immersive baptisée «Inside PSG». Seuls ou en famille, les participants se glisseront dans la peau de journalistes - carte de presse à la main -, pour retrouver la fameuse coupe des Princes qui a disparu à quelques heures du coup d’envoi de la finale. Seule consigne : résoudre l’énigme en 90 minutes. Faisant preuve de logique, de rapidité et d’un peu d’endurance, ils sillonneront les entrailles (salle de presse, zone mixte, vestiaires, salon VIP Emirates...) de ce lieu béni des footballeurs, à la recherche d’indices récoltés auprès de l’entraîneur, du photographe, du président des supporters ou du préparateur physique. La mission achevée, ils repartiront avec la fierté d’avoir foulé la mythique pelouse du Parc et une photo souvenir qui pourrait faire des envieux. Compter 27 euros pour les adultes et 22 euros pour les enfants de moins de 14 ans. Gratuit pour les moins de 4 ans.

psg-art.jpg

©N_Cailleaud

Parc des Princes, 24, rue du Commandant Guilbaud (16e).

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles