Paris : Le nouveau musée de la Libération ouvrira place Denfert-Rochereau

Vue du square Nicolas Ledoux sur le futur musée de la Libération de Paris -Musée du général Leclerc - Musée Jean Moulin. Vue du square Nicolas Ledoux sur le futur musée de la Libération de Paris -Musée du général Leclerc - Musée Jean Moulin.[© Ch.Batard, Agence Artene]

Le musée de la Libération de Paris, installé jusqu’à juillet dernier au-dessus de la gare Montparnasse, ouvrira ses nouveaux locaux au public fin août, place Denfert-Rochereau, à Paris (14 e).

Le musée proposera aux visiteurs un parcours chronologique, en sons et en images, sur les grandes étapes de la Seconde Guerre mondiale : la capitulation, l’exode, l’Occupation, la résistance et la libération. Plus de 300 objets, documents originaux et photographies seront visibles comme une canne ayant appartenu au général Leclerc.

013.jpg

Canne ayant appartenu au Général Leclerc de Hauteclocque. Entre 1931-1945 © Stéphane Piera / Musée du général Leclerc et de la Libération de paris Musée Jean Moulin (Paris Musées) / Roger Viollet

Un lieu secret à ne pas rater : la visite d’un abri anti-aérien construit en 1938 et situé en bas d’une centaine de marches à 20 mètres de profondeur. Le colonel Rol-Tanguy, chef des Forces Françaises de l’Intérieur (FFI), s’en servait comme poste de commandement, dès les 19 et 20 août 1944, pour préparer la libération. Pour profiter de cette expérience en immersion totale, les visiteurs pourront enfiler un casque de réalité augmentée et ainsi revivre ce qu’il s’y passait.

008.jpg

Le poste de Commandement du Colonel Rol-Tanguy pendant la libération de Paris sera ouvert au public © Pierre Antoine

Pour Sylvie Zaidman, la directrice du musée, l’ancien lieu à Montparnasse n’offrait « aucune visibilité sur la voie publique et était difficile d’accès pour les visiteurs ». Et jusqu’à juillet dernier dans cette gare, le musée n’avait jamais dépassé les 14 000 visiteurs annuels.

Ce lieu de mémoire a désormais pris place dans les anciens pavillons de l’Octroi, sur la place Denfert-Rochereau (14e), restaurés pour l’occasion. Un endroit symbolique car le général Leclerc avait traversé cette même place le 25 août 1944 pour libérer Paris.

006.jpg

Vue intérieure sur le futur atrium du musée © Pierre Antoine

Lancés à l’été 2017, avec un budget de 20 millions d’euros, les travaux seront finis au mois de mai pour ouvrir au grand public le 25 août prochain.

D’ici-là, les impatients peuvent suivre l’avancée du chantier et les coulisses de ce futur musée sur leur site.

Musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin, place Denfert-Rochereau, Paris 14 e. Ouverture au public le 25 août.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles