Le batteur de Scorpions ouvre un bar rock à Paris

Une playlist heavy metal attend les amateurs de rock au 32, rue Albert-Thomas (10e). Une playlist heavy metal attend les amateurs de rock au 32, rue Albert-Thomas (10e).[© Ludovic Ismaël]

Mikkey Dee, le batteur de Scorpions et ex-membre de Motörhead, a ouvert son bar «Alabama, Mikkey Dee and friends» au 32, rue Albert-Thomas (10e), à Paris, près de la place de la République.

Plus de 500 fans s'étaient donné rendez-vous dans ce bar de 45 m2, lors de la soirée d'inauguration en la présence de Mikkey. Le célèbre batteur Nicko McBrain du groupe Iron Maiden a lui aussi répondu présent.

public-66.jpg

© Ludovic Ismaël

C’est Sophia Metz, amie de Mikkey Dee et fondatrice des bars gaming Meltdown, qui a eu l’idée de créer cet endroit l’an dernier, constatant un manque de bar rock authentique dans la capitale. «J’adore le rock et j’ai eu l’idée d’un bar comme celui-ci sur un coup de tête. J’ai envoyé un texto à Mikkey qui a dit oui tout de suite» confie-t-elle.  

À la carte, les clients peuvent commander du Whisky 9 ans d’âge comme le «Knob Creek» (12 euros), des bières artisanales à la pression comme la «BrewDog Punk IPA» (dès 5,50 euros) ou encore des shots évocateurs de la carrière du batteur comme le «Lime Motor» (4 euros) à base de bourbon et gingembre ou le «Lime Scorpion» (4 euros) avec du rhum et de la menthe.

bar-39.jpg

© Ludovic Ismaël

En guise d’accompagnement musical, un jukebox vinyle 45 tours, connecté à une playlist spotify, joue des titres de heavy metal comme ceux de Motörhead, Scorpions mais aussi ACDC et Black Sabbath.

bar-59.jpg

© Ludovic Ismaël

Un grand mur de photos retracera prochainement la vie de Mikkey Dee.

Il est surtout connu pour avoir été le batteur du groupe légendaire Motörhead depuis 1992 jusqu’à sa dissolution en 2015 après la mort du chanteur et bassiste Lemmy Kilmister. Considéré par ce dernier comme le « meilleur batteur au monde », Mikkey Dee est aujourd’hui le batteur du célèbre groupe de heavy metal allemand Scorpions.

mikkey-24.jpg

© Ludovic Ismaël

Avant d’ouvrir ce nouveau repère du rock, ce métalleux d’origine suédoise s’était déjà associé à quelques bars en Suède.

Ceux qui n’ont pas eu la chance d’inaugurer l’Alabama en sa compagnie pourront se rattraper, le musicien promet d’y revenir de temps en temps lorsqu’il viendra jouer à Paris.

Alabama, Mikkey Dee and friends, 32, rue Albert Thomas, Paris 10 e. Ouvert du mardi au Samedi, de 17 h à 2 h.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles