Les soirées les plus folles à ne pas rater cet été à Paris

La compagnie artistique Carabosse embrasera le parc de la Villette les 19 et 20 juillet. La compagnie artistique Carabosse embrasera le parc de la Villette les 19 et 20 juillet.[© Regina Marcenkiene]

Paris offre cet été des soirées à ne pas manquer, entre amis ou en famille. Spectacle enflammé, feux d'artifice ou encore musique électro dans une ambiance interstellaire, il y en a pour tous les goûts.

s'enflammer au festival paris l'été 

À l'occasion du jeune Festival Paris L'Été, la compagnie des arts de la rue Carabosse embrasera dans quelques semaines le parc de la Villette. Les visiteurs profiteront d'un parcours nocturne, le long du Canal de l'Ourcq, balisé par des torches, des forges et autres machineries cracheuses de flammes géantes. Une installation de feu à la fois «habitée, visuelle, musicale et sensorielle» selon ses créateurs.

cie_carabosse_photo_vincent_muteau_n08_300_5d1a1beb37970.jpg

© Vincent Muteau

Installation de feu, Festival Paris l'Été, les 19 et 20 juillet, de 22h30 à 1h30. La Villette - Prairie du Cercle et Canal de l'Ourcq. Gratuit en accès libre. Tout public. 

direction la lune au grand palais

Organisée par l'agence événementielle We Love Art, à l'occasion des 50 ans du premier pas de l'homme sur la Lune, la soirée Mooon dévoilera au public des activités en lien avec l'astre. Au programme : Des conversations (Claudie Haigneré et Thomas Pesquet), une performance artistique avec la trapéziste Chloé Moglia, des projections vidéo (Ange Leccia, Space Oddity) ou encore un DJ set de Hot Chip. Le tout sous une lune de 16 mètres de diamètre, installée sous la coupole de la nef. 

Soirée Mooon, Grand Palais, le 20 juillet, de 19 h à 2h. Tarif de lancement : 33 €. Plein tarif : 39 €. Moins de 18 ans : 18 €. 

vivre un bouquet final à 140 mètres d'altitude

Situé au 34e étage du Hyatt Regency Paris Etoile et doté d'une vue panoramique à 140 mètres d'altitude, le Windo Skybar invite le public à prendre de la hauteur pour vivre le feux d'artifice du 14 juillet. Champagne Moët & Chandon millésimé et DJ set agrémenteront la soirée. Certains salons peuvent être privatisés (tarifs sur demande). 

fil_2270_5d1a2ed727f71.jpg

© DR

Feu d'artifice du 14 juillet, Bar Windo Skybar, 34e étage du Hyatt Regency Paris Etoile. Sur réservation, de 21 h à 2 h du matin. À partir de 50  incluant une coupe de Moët Millésimé. 

des soirées lyriques aux arènes de montmartre

arenes-montmartre-arenes-lyriques_5d1a388fe4835.jpg

© Arènes Lyriques 2019

Nichées à quelques pas du Sacré-Coeur, les arènes de Montmartre accueilleront exceptionnellement cet été les «Arènes Lyriques», douze soirées de musique classique emmenées par l'orchestre des arènes. Des musiciens (guitare, violoncelle, flûte ou encore contrebasse) et chanteurs (soprano et ténor) interpréteront des oeuvres de Mozart, Bellini ou encore Verdi.

«Les Arènes Lyriques», les Arènes de Montmartre, du 26 juillet au 24 août, de 20h30 à 22h30. Ouverture des grilles dès 20h. Tarif réduit : 28 €. Tarif normal : 35 €.

une dernière soirée électro au concrete

Lieu incontournable des nuits électro parisiennes, la péniche de la Concrete, amarrée sur les bords de la Seine, fermera définitivement le 22 juillet. Pour marquer le coup avant cette échéance, une longue fête d'adieu est prévue les 19, 20 et 21 juillet prochains. Par souci d'effet de surprise, les organisateurs ont fait le choix de ne pas dévoiler la line up en amont mais le jour j, sur place. 

capture_decran_2019-06-26_a_18.18.34_5d139b00e0c00_5d1a492698883.png

© Concrete / Facebook

Grand Closing, du 19 au 21 juillet, Club Concrete, Port de la Rapée, Paris, 12 e. 

danse hip-hop et musique classique au louvre

183454-bam_1.1_pierre_meunie_-1_5d1c6a79cf84e.jpg

© Pierre Meunié

Du Mozart condensé à de la danse hip-hop ? Le chorégraphe Kader Attou l'a fait dans son nouveau spectacle «Un Break à Mozart 1.1», présenté cet été au Louvre pour les 30 ans de la Pyramide. 10 danseurs de la compagnie Accrorap et 10 musiciens de l'Orchestre des Champs-Elysées harmoniseront cordes et acrobaties nerveuses et élégantes sur des partitions du Requiem et de Don Giovanni. 

«Un Break à Mozart 1.1» , les 12, 13 et 14 juillet à 22h30, parvis de la Pyramide du Louvre. Co-organisé par le Festival Paris l'Eté et le musée du Louvre. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles