Le "Spiderman français" escalade un gratte-ciel en Chine

Alain Robert, le 10 mai 2012 à La Défense [Franck Fife / AFP/Archives] Alain Robert, le 10 mai 2012 à La Défense [Franck Fife / AFP/Archives]

Le "Spiderman français" Alain Robert a ajouté, samedi, un nouveau gratte-ciel à son palmarès d'escalade en grimpant la majeur partie des 388 mètres d'une tour au centre de la Chine.

Alain Robert, 50 ans, a gravi 268 mètres en deux heures, jusqu'à la plateforme d'observation de la tour Fortaleza à Zhengzhou dans la province de Henan, selon la presse gouvernementale chinoise.

Le grimpeur, qui accomplit généralement ces ascensions à main nues et sans matériel pour s'assurer, a plus d'une centaine de buildings à son palmarès et figure au livre Guinness des records.

En mars dernier, il a affonté un vent du désert violent en escaladant entièrement la plus grande tour du monde, le Burj Khalifa, à Dubaï, qui culmine à 828 mètres.

Pour la tour chinoise Fortaleza, Alain Robert a cependant utilisé des ventouses et du matériel pour se hisser et s'assurer le long de la façade de verre et d'acier qui n'offre aucune prise, selon la chaîne de télévision chinoise Central Television.

Celle-ci a montré Alain Robert, vêtu d'un tee-shirt rouge et d'un collant noir, finissant de grimper sous les applaudissements d'un comité d'accueil sur la plate-forme.

En 2007, il a gravi les 420 mètres de la tour Jin Mao du centre d'affaires de Shanghai, selon le site de l'escaladeur français.

Vous aimerez aussi

performance Euro de natation : le Britannique Adam Peaty bat le record du monde du 100 m brasse
Australie : un artiste "sous-terrain"
performance Australie : un artiste «souterrain»
musée Un artiste s'enferme dans une statue pendant une semaine

Ailleurs sur le web

Derniers articles