Ivre, il se prend une amende pour avoir nourri un ours sauvage

Des ours bruns en Alaska[SAUL LOEB / AFP]

Le week-end dernier, suite à un pique-nique un peu trop arrosé, un homme de 38 ans, habitant Anchorage en Alaska, a décidé de partager son bifteck avec un ours sauvage. Il a finalement été attaqué par la bête … et a écopé d’une amende.

L’histoire se déroule samedi dernier, à Anchorage, en Alaska. Jesus Malabot, 38 ans, participe à un pique-nique organisé par sa paroisse. Un peu éméché, en fin d’après-midi, l’homme prend son vélo pour aller faire une petite balade en forêt. Dans son sac à dos, il prend quelques restes du barbecue du midi.

Mais arrivé dans la forêt, Jesus fait une mauvaise rencontre : celle d’un ours brun. Ivre, l’homme ne se rend pas tellement compte du danger et loin de faire demi-tour sur son vélo, il décide donc d’organiser un petit pique-nique avec l’animal, grâce à la viande qu’il avait pensé à emporter.

Mais comme le raconte le porte-parole de la police à ABC News, finalement, l’animal s’est attaqué à Jesus. Ce dernier a été retrouvé, quelques heures plus tard, au bord d’une rivière, vivant mais blessé, avec de nombreuses griffures. Après avoir qu’il ait été soigné, la police lui a infligé une amende de 310 dollars pour avoir nourri un animal, chose interdite en Alaska. On vous le répète, mais l’alcool, c’est avec modération. 

Vidéo : un camion percute un ours de plein fouet en Russie

Un ours en peluche quasi centenaire attend toujours son propriétaire

Les ours bruns d'Estonie prolifèrent vers l'ouest

À suivre aussi

Un concierge refusait de payer l'électricien
Insolite Pakistan : il jette un lion sur un électricien qui demandait sa paie
Le Code du travail français : plus de 3.900 pages, une dizaine de milliers d'articles et 1,5 kg en version imprimée.
code du travail Les articles les plus surprenants du Code du travail français
Faits divers Toulouse : dix mois après le vol de bagues à plus de 12.000 euros, il se livre à la bijouterie

Ailleurs sur le web

Derniers articles