Aller aux WC au bureau : un cauchemar pour 25% des salariés

25% des salariés n'osent pas aller au toilettes au bureau selon un sondage récent 25% des salariés n'osent pas aller au toilettes au bureau selon un sondage récent[CC / Hakan Dahlstrom]

Inutile de tourner autour du pot. Peu de salariés l'avoueront, mais beaucoup le vivent : aller aux toilettes pendant le temps de travail est parfois une épreuve traumatisante. Hygiène, sonorisation... ou quand la pause-pipi devient traumatisante.

Faut-il vraiment énumérer les désagréments liés à l'utilisation des toilettes publiques ? Lunettes constellées, cuvettes mouchetées, papier volatilisé... Ces désagréments récurrents pourraient presque sembler anodins au regard du martyre olfactif que subit souvent le malheureux salarié, mû par une envie pressante.

Et que dire aussi des souffrances psychologiques qui peuvent naître de situations traumatisantes ? Comme ce collègue qui vous croit responsable de l'odeur suffocante des lieux alors que vous en êtes aussi une victime ? Ou cet autre collaborateur qui pénètre dans les toilettes pile au moment où vous venez d'émettre une disgracieuse flatulence ?

 

Plus tolérable dans les PME

Pour mesurer cette souffrance au travail, l'institut de recherche Interview-NSS - filiale néerlandaise d'Ipsos - a réalisé un sondage éclairant pour le compte d'Hago, une société de nettoyage. Il en ressort que 25% des salariés n'osent pas se rendre aux toilettes sur leur lieu de travail. Autre résultat intéressant : les conditions de survie aux toilettes semblent plus acceptables dans les PME que dans les grands groupes.

Au-delà du manque de civisme imputable à certains salariés indélicats, les commanditaires du sondage pointent également du doigts les mesures d'économies prises au sein des entreprises, dont les services de nettoyage sont souvent les premières victimes. Une situation qui pourrait évoluer avec l'arrivée de technologies qui permettent par exemple de noter la propreté des toilettes.

 

Innovation : des mini-toilettes fixées aux fesses

Les glaçons des fast-food plus sales que l'eau des toilettes

Vers le règne des toilettes unisexes ?

 

Vous aimerez aussi

Sexualité 16% des Françaises de 12 à 20 ans affirment que leur premier rapport n'était pas consenti
Sondage Pain au chocolat ou chocolatine ? Le choix des Français dévoilé
La République en Marche (24%) et le Rassemblement national (20%) sont largement en tête des intentions de vote aux élections européennes (photo d'illustration).
Sondage Européennes : LREM et le RN largement en tête des intentions de vote

Ailleurs sur le web

Derniers articles