La musique de Britney Spears pour éloigner les pirates

"Oops! I Did It Again", une chanson aussi redoutable qu'une arme pour lutter contre la piraterie. [AFP]

Pour lutter contre les attaques de pirates somaliens, les compagnies maritimes utilisent désormais une arme redoutable : les tubes de la chanteuse américaine Britney Spears.

 

L'info peut prêter à sourire mais elle est pourtant très sérieuse. Rachel Owens, officier de la marine marchande britannique affirme dans les colonnes du Sunday Post que les chansons de Britney Spears s'avèrent être de véritables armes pour lutter contre les attaques de pirates somaliens. Concrètement, lorsque des pirates s'approchent de trop près, les tubes de la chanteuse américaine sont joués à fond.

"Ses chansons ont été sélectionnées par les équipes de sécurité qui accompagnent nos tankers parce qu'elles sont détestées par les pirates. Ces types ne supportent pas la culture ou la musique occidentale, ce qui rend les chansons de Britney Spears parfaites", explique-t-elle. Et certains titres seraient plus efficaces que d'autres. "Baby One More Time" ou encore "Oops! I Did It Again" seraient ainsi les plus craints des pirates.

 

 

"Dès qu'ils entendent Britney, ils fuient aussi vite qu'ils peuvent", ajoute Rachel Owens.

Pour autant, Britney Spears n'est encore utilisée qu'en deuxième recours, lorsque les avertissements des gardes armés ont échoué.

Steven Jones, directeur de la Security association for the maritime industry explique au Figaro que c'est surtout la façon dont la musique est diffusée qui est efficace. La musique est en effet diffusée par des Long Range Acoustic Devices, des canons qui créent des sons allant jusqu'à 162 décibels alors que seuil de la douleur sans protection est atteint à 130 décibels.

Selon le rapport du Bureau maritime international publié en juin, 851 attaques de pirates ont été recensées en 2012 en Somalie.

 

En images : les armes du futur

Britney Spears : jamais deux sans trois mariages

Vous aimerez aussi

La légende du folk-rock américain, Bob Dylan, lors d'un concert le 22 juillet 2012 à Carhaix-Plouguer, dans l'est de la France [Fred Tanneau / AFP/Archives]
Enquête Non-lieu pour Bob Dylan, accusé d'injure par une association croate
Katherine Jackson, mère de Michael, à Los Angeles, le 27 septembre 2011 [Robyn Beck / AFP]
Procès Le clan Jackson devra rembourser 800.000 dollars à AEG
Le chanteur américain Justin Bieber à Los Angeles, le 18 décembre 2013 [Robyn Beck / AFP/Archives]
Canada Audience préliminaire au procès de Justin Bieber en mai

Ailleurs sur le web

Derniers articles