Six mois de prison pour nuisances sonores pendant l’amour

Image d'illustration. [AFP / Archives]

Un homme de 42 ans vient d’être condamné à six mois de prison par un tribunal de Padoue (Italie). Son délit ? Avoir fait crier trop fort sa petite amie durant leurs ébats amoureux.

 

Un tribunal de Padoue, dans la province italienne de Vénétie, a récemment condamné un homme pour "nuisances sonores" pendant l'amour.

Selon le New York Daily News, douze voisins de l'immeuble, dans lequel résidaient l’homme et sa petite ami, ont porté plainte. Les plaignants faisaient état de "cris et gémissements de la femme perturbant la paix et le décorum de l’immeuble".

Lors de sa comparution devant le tribunal, l'homme a estimé être mis en cause car il "était trop fort en sexe". Une ligne de défense qui n'a pas convaincu le juge.

L'homme a été condamné à une peine de prison de six mois. Il envisage de faire appel.

 

3780 euros d'amende pour avoir fait trop de bruit pendant l'amour 

Elle risque 7 ans de prison pour avoir joué du piano

A quoi pensent les femmes pendent leurs ébats amoureux ? 

 

Vous aimerez aussi

portrait Qui est Pia Klemp, la capitaine de navire qui risque 20 ans de prison pour avoir sauvé des migrants ?
Le cinéaste italien Franco Zeffirelli le 24 novembre 2004 à Rome [PAOLO COCCO / AFP/Archives]
Hommage Le monde de la culture pleure le maestro Franco Zeffirelli, mort à 96 ans
L'Américaine Amanda Knox (en bas à gauche et sur l'écran) lors d'une conférence "Condamnations injustifiées et populisme judiciaire" à Modène, en Italie, le 15 juin 2019 [Vincenzo PINTO                 / AFP]
Justice Amanda Knox, de retour en Italie, entre peur et rancoeur

Ailleurs sur le web

Derniers articles