Partie fine géante dans un appartement loué sur Airbnb ?

Vue de la ville de New-York. [CC/Jakob Montrasio]

Ari Teman avait loué en mars dernier son appartement new-yorkais sur Airbnb. De passage par son immeuble, il découvre une gigantesque partie de jambes en l'air. Certaines personnes l'ayant accusé d’avoir inventé l’histoire de toute pièce, Ari Teman a porté plainte pour diffamation.

 

Ari Teman, un comédien new-yorkais, avait loué son appartement à un certain David, pour une nuit seulement. Dans l’après-midi, il lui remet les clefs avant de s’en aller diner. Après le repas, il repasse par son immeuble de la 7e avenue pour prendre sa valise, laissée au concierge de l’immeuble.

 

Son appartement dévasté

Surpris de croiser beaucoup de monde dans l’escalier, il remonte jusqu’à chez lui où il découvre une partouze sauvage. Dégoûté par la scène et affolé par les dégâts, il appelle immédiatement les pompiers pour faire évacuer son appartement.

87.000 dollars de dégâts, telle est l’estimation de la victime. En effet, il ne s’agissait pas là d’une partie fine entre amis mais bel et bien d’un événement public et payant. Ari Teman a trouvé sur le web des invitations pour une "Freak Fest XXL" chez lui.

 

Les faits n’auraient jamais eu lieu 

Par la suite, Sam Koubti, le concierge de son immeuble aurait affirmé qu'Ari Teman n’était qu’un "menteur", "instable émotionnellement". L'homme a aussi confié, selon le New York Post, que l’histoire était fausse, que le comédien ne vivait plus dans l’immeuble depuis longtemps.

Même son de cloche chez l’un des producteurs de "Good Morning America" : Ari Teman aurait inventé l’histoire de toute pièce pour donner un nouvel élan à sa carrière.

Horrifié par ces "mensonges", le comédien new-yorkais a poursuivi ce lundi 29 septembre Sam Koubti pour diffamation devant la Cour Suprême. Il a aussi créé un Tumblr pour raconter sa mésaventure. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles